Le Virgin Radio Live à Lyon avec Talisco, Lost Frequencies, FEDER, Clara Luciani et JAIN, ça donnait ça (VIDEO)

Ecrit par

Hier soir, Virgin Radio vous donnait rendez-vous au Transbordeur de Lyon pour un Virgin Radio Live exceptionnel ! Tout de suite, petit recap - en vidéo. 

Hier soir, Virgin Radio faisait sa Christmas Party ! Talisco, FEDER, Lost Frequencies, Clara Luciani et l'inimitable JAIN vous donnaient donc rendez-vous à Lyon, pour une soirée inoubliable et exceptionnelle. Au programme, la crème de la musique pop, rock et électro de Virgin Radio, un Transbordeur plein à craquer et surtout, une ambiance de folie ! Alors si vous vous sentez nostalgique (ou si vous n'avez pas pu être des notres, voici un petit recap

TALISCO 

Venu nous présenter son morceau Sun il y a quelques jours à peine dans le Virgin Tonic, Talisco nous a rejoint à Lyon pour mettre une ambiance incroyable. Avouez, en live, Talisco assure avec ses musiciens et sa guitare ! C'est rock, c'est électrique... bref, tout ce qu'il faut pour réchauffer l'atmosphère

CLARA LUCIANI 

Quoi de mieux que la voix magnifique de Clara Luciani ? La chanteuse a enmmené Lyon dans son univers et nous, on aurait aimé ne jamais le quitter. 

LOST FREQUENCIES 

Qui dit "Xmas Party", dit forcément "lumières et couleurs". Et parce que c'est toujours festif chez Virgin Radio, on a misé gros ! Ajoutez Lost Frequencies qui nous a offert ses meilleurs hits et vous obtenez de quoi faire monter la température au Transbordeur d'un cran. 

JAIN

JAIN en live, c'est un véritable phénomène. Et hier, elle n'a pas failli à sa réputation : venue défendre son deuxième album, la jeune chanteuse a fait vibrer la salle - surtout lorsqu'elle a joué Alright

FEDER 

Avec Feder pour clore la soirée, on partait sur une valeur sûre. Le DJ, qui vient tout juste de nous éblouir avec son dernier clip (Control), a littéralement ébloui le public avec ses remixes. 

Alors, vous avez aimé cette soirée ? Parce que nous, on remet ça quand vous voulez ! 

Source : Virgin Radio, Twitter  - Crédit : Alexy Montuelle