Lana Del Rey repousse la sortie de son album à cause du Coronavirus !

Ecrit par

Il faudra encore patienter jusqu'à la fin de l'année... 

Quand sortira l'album tant attendu de Lana del Rey ? C'est la question que se pose les fans de la star depuis plusieurs semaines. Alors que Chemtrails Over The Country Club devait initialement être dévoilé le 5 septembre dernier, la chanteuse américaine vient d'annoncer un énième retard dans sa sortie. En cause ? La fabrication des vinyles qui prendrait beaucoup plus de temps que prévu à cause des restrictions imposées par la crise du coronavirus. Finalement, si l'on en croit les propos de l'interprète de Video Games dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, il faudra encore patienter jusqu'au 10 décembre 2020 voire jusqu'au 7 janvier 2021 pour profiter de son dernier projet. Heureusement (ou malheureusement d'ailleurs), les fans de la chanteuse semblent habituer à ces petits retards devenus monnaie courante...

Rappelez-vous, il y a quelques semaines, on vous dévoilait un extrait du dernier clip de Lana Del Rey, Chemtrails Over the Country Club, extrait de son prochain album du même nom. Dans cette courte vidéo de seulement quelques secondes, on apercevait la chanteuse américaine au volant d'une voiture ancienne et habillée de manière originale avec gants et collier de perles. Un clip que le public attend toujours mais qu'on espère pouvoir admirer d'ici quelques semaines.

En parallèle, la chanteuse a annoncé la sortie d'un autre album "de reprises de standards et classiques américains pour Noël". Toutefois, elle précise que ce projet sera uniquement digital. "Il y a des chansons de Patsy Cline que je veux reprendre depuis longtemps, quelques chansons americana cools avec Nikki Lane que j'ai en poche, donc c'est ça le plan" confie t-elle avec enthousiasme. De plus, Lana Del Rey a récemment dévoilé un recueil de poèmes intitulé Violet Bent Backwards Over the Grass, également décliné en album de spoken-word. Un emploi du temps plus que chargé pour celle qui se révélait au monde entier en 2011 grâce à son album Born To Die.

Crédit : Facebook