Lana Del Rey, Disclosure, The Libertines... Les albums de la rentrée à ne pas manquer

Ecrit par

Si le retour de vacances n'est pas l'évènement le plus joyeux de l'année, la rentrée musicale elle promet d'être exaltante ! VirginRadio.fr fait le point sur les albums à ne pas manquer.

La rentrée des classes approche à grand pas mais heureusement, ce sera aussi l’occasion d’une vague de sortie d’albums, et pas des moindres, la rentrée musicale s’annonce des plus excitantes ! On retrouvera un certain groupe de rock britannique qui revient avec un nouvel album plus d’une décennie après, une diva à la voix d’or qui nous dévoile son cinquième opus ou bien encore un des meilleurs duo électro de sa génération qui va tenter de confirmer sa position avec un second disque décisif. VirginRadio.fr a sélectionné pour vous les albums de la rentrée à ne pas manquer !

FOALS / What Went Down sortie le 28 août

Lana Del Rey, Disclosure, The Libertines... Les albums de la rentrée à ne pas manquer

Lorsque Foals a annoncé la date de sortie de son nouvel album, on vous avait relayé la nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme. Il faut dire qu’avec seulement trois albums, le groupe britannique a su faire toutes ses preuves sur la scène indie avec des disques aussi différents que géniaux. De math rock, ils sont passés à un style plus pop pour finir sur un dernier album Holy Fire de rock affirmé. Autant vous dire qu’avec What Went Down on s’attend à tout et au meilleur.

THE LIBERTINES / Anthems For Doomed Youth sortie le 11 septembre

Lana Del Rey, Disclosure, The Libertines... Les albums de la rentrée à ne pas manquer

À la sortie de leur premier album Up The Bracket en 2002, les Libertines ont fait une entrée fracassante dans le monde de la musique, pionnier du mouvement rock des 00’s. Si en France, nous avons été moins marqués par le phénomène Libertines, au Royaume-Uni, ces mecs sont des dieux. Après un second album éponyme en 2004, le groupe se sépare à cause des conflits entre Carl Barât et Pete Doherty liés aux problèmes de drogue de ce dernier. Onze ans plus tard, ils décident de se redonner une chance. Parce que ce qu’ils ont créé était trop précieux, parce que leur amitié passionnelle était trop forte pour laisser tomber. S’il y a des sceptiques, nous on y croît, on croît que le groupe réussira à nous éblouir comme à leurs débuts avec leur musique aussi puissante que fragile.

JABBERWOCKY / Lunar Lane sortie le 16 octobre

Lana Del Rey, Disclosure, The Libertines... Les albums de la rentrée à ne pas manquer

Originaires de Poitiers, les trois garçons de Jabberwocky ont tout emporté sur leur passage à la sortie de leur premier EP Pola et le premier extrait Photomaton. Notamment grâce à ce titre choisi pour la bande son de la pub Peugeot en 2013, le groupe a su séduire un large public avec son électro-pop envoûtante et a ensuite sillonné la France entière à l’affiche de nombreuses dates. La sortie de leur premier album Lunar Lane représente un vrai challenge pour les Jabberwocky, qui sont très excités à l’idée de le relever puisqu’ils publiaient récemment sur leur page Facebook « On a hâte de partager ça avec vous ! » Nous aussi !

LANA DEL REY / Honeymoon sortie le 18 septembre

Lana Del Rey, Disclosure, The Libertines... Les albums de la rentrée à ne pas manquer

Depuis un certain moment, la chanteuse se faisait discrète. Mais ce n’était que pour mieux préparer son retour. Après les cartons Born To Die (2012) et Ultraviolence (2014), Lana Del Rey s’apprête à sortir son cinquième opus Honeymoon dont le titre dévoilé High By The Beach annonce quelques accents hip-hop. Une reprise de Don’t Let Me Be Misunderstood de Nina Simone apparaît sur la tracklist d’Honeymoon. Lana Del Rey risque de nous surprendre, mais toujours avec cette même élégance qui émane de tous ses titres.

DISCLOSURE / Caracal sortie le 25 septembre

Lana Del Rey, Disclosure, The Libertines... Les albums de la rentrée à ne pas manquer

Lorsque Disclosure a sorti en 2013 son premier album Settle, les frères Lawrence ont mis tout le monde d’accord, autant les plus fanas d’électro que le grand public. Il faut dire que le duo réussit à allier habilement garage house et paroles pop entêtantes parfaites pour l’exploitation en radio. Le cocktail ne pouvait être que réussi et le groupe s’est alors très vite imposé parmi les meilleurs artistes électro de sa génération. Le second disque est toujours décisif mais on ne doute pas que Caracal réussira à nous séduire tout autant que son prédécesseur surtout quand on voit la liste impressionnante des collaborateurs.

MAIS AUSSI…

On ne manquera pas non plus Beauty Behind The Madness, le second opus de The Weeknd disponible dès le 28 août. AaRON revient également avec We Cut The Night le 18 septembre dont le single Blouson Noir a déjà été dévoilé. Enfin, on attend aussi de découvrir avec impatience TIMES, le premier album de nos petits poulains de Hyphen Hyphen qui sortira lui aussi le 18 septembre.