Lady Gaga : Five Foot Two, 14 choses à retenir du documentaire Netflix

Ecrit par

Le documentaire Gaga: Five Foot Two permet d'entrer dans l'intimité de la pop star comme on a rarement eu l'occasion de le faire.

Ça y est, le documentaire Gaga: Five Foot Two est disponible depuis vendredi sur Netflix. Comme des millions de fans dans le monde, la team Virgin Radio s'est empressée de visionner ce long métrage réalisé par Chris Moukarbel qui montre une Lady Gaga comme vous ne l'avez jamais vue auparavant. Pendant 1 heure 40 de documentaire, l'interprète de "The Edge of Glory" se dévoile dans toute son intimité. Très juste et en toute objectivité, Gaga: Five Foot Two permet de comprendre ce qu'est la vie d'une superstar, avec ses avantages mais aussi ses mauvais côtés. De sa rupture avec Taylor Kinney jusqu'à sa rivalité avec Madonna tout en passant par les préparatifs du Super Bowl, beaucoup de révélations sont faites dans le docu... C'est pour ça que Virgin Radio vous propose 14 choses à retenir de Gaga: Five Foot Two !

Lady Gaga et Mark Ronson sont les meilleurs amis du monde

Fect

Une publication partagée par Mark Ronson (@iammarkronson) le

Au cours du documentaire, on retrouve à plusieurs reprises Mark Ronson aux côtés de Gaga pour composer l'album Joanne. On adore leur relation d'amitié ! Lady Gaga se met à pleurer quand elle réalise qu'il a terminé son travail sur l'album et qu'il va donc partir, il a sans doute été un vrai pilier pour elle durant cette période. 

Lady Gaga en a assez d'être glamour et provocante

Au début de sa carrière, Lady Gaga était connue pour ses excentricités que ça soit dans ses looks ou ses performances. Souhaitant être autre chose, la chanteuse a promis à l'équipe du Super Bowl qu'il n'y aurait ni "robe de viande", ni "licornes" et pas de "final choquant" pendant sa prestation à la mi-temps. Et même sans tout ça, c'était incroyable ! Avouez-le, vous aussi à la fin du documentaire vous avez été revoir sa prestation au Super Bowl 51.

Lady Gaga a peur de ne jamais avoir d'enfant

À cause de sa maladie chronique et de ses douleurs insupportables à la hanche, la star révèle qu'elle craint ne jamais pouvoir tomber enceinte (même si elle le peut) car elle a peur que l'accouchement soit infernal à cause de ses problèmes physiques.

Lady Gaga fume beaucoup de cigarettes aux clous de girofle

Impossible de ne pas avoir remarqué que Gaga n'arrête pas de fumer des cigarettes aux clous de girofle, également appelées kreteks. Tony Bennett et Elton John l'ont suppliée d'arrêter de fumer mais visiblement la chanteuse ne les a pas écoutés ! 

Madonna l'a déçue

Au début du documentaire, Lady Gaga revient sur l'histoire de plagiat dont Madonna l'avait accusée avec le single "Born This Way" (qui ressemble beaucoup à "Express Yourself" dans la mélodie et la construction de la chanson). Même si elle admire toujours la reine de la pop, Lady gaga a été déçue que celle-ci ne lui dise pas les choses en face au lieu d'en parler aux médias.

Ses performances absurdes viennent de la pression d'être sexy

À un autre moment, Lady gaga avoue que beaucoup de pop stars dans l'industrie du disque ont la pression pour être sexy, et sont un peu les marionnettes de producteurs. Mais elle a fait le choix de ne pas être sexy dès le début, c'est pour ça qu'elle a toujours eu des clips et des performances originaux pour contrer cet aspect-là.

La célébrité isole les stars du reste du monde

Dans plusieurs moments émouvants, Lady Gaga raconte comment la célébrité l'a éloignée de tout. Elle explique qu'à chaque fois que quelque chose de positif se passe dans sa carrière, sa vie personnelle elle est au plus bas. Elle raconte aussi comment elle se sent seule toutes les nuits quand les gens autour d'elle ne sont pas là.

Perfectionniste, Lady Gaga fait attention au moindre détail 

Pendant les répétitions pour le Super Bowl, on voit que Lady Gaga est agacée par certaines choses comme la matière de sa veste (qu'elle n'arrive pas à retirer aussi vite qu'elle le voudrait) et ça montre à quel point elle est perfectionniste, jusqu'à faire attention au moindre détail. En même temps c'est comme ça qu'elle ne déçoit jamais sur scène ! 

Elle était anxieuse de connaître l'avis de ses fans pour Joanne

Connue pour ses tubes électro-pop, Lady Gaga a surpris beaucoup de monde avec Joanne qui mêle à la fois pop, rock et country. On voit pendant le tournage du clip de "Perfect Illusion" qu'elle doute de sa nouvelle direction musicale et qu'elle a peur que ses fans n'aiment pas ses nouveaux titres.

Lady Gaga aime vraiment (vraiment beaucoup) ses fans

À plusieurs reprises, on voit Lady Gaga en compagnie de fans chanceux et elle pense toujours à leur faire plaisir, par tous les moyens. On se doutait que c'était le cas mais dans Gaga: Five Foot Two, notamment avec l'exemple de Marlene qu'elle surprend à la radio, on s'en rend compte en images ! 

Lady Gaga sait se servir d'une caisse automatique au supermarché

Le moment le plus drôle du documentaire ? La pop star demande à des employés de Walmart s'ils ont son album Joanne en stock avant de le mettre devant tous les autres CDs du rayon. Et elle passe bien sûr à la caisse automatique pour acheter deux exemplaires, on adore !

Faire le Super Bowl l'a rendue triste au départ

Assurer la performance de la mi-temps du Super Bowl a rendu Lady Gaga à la fois heureuse et triste, car elle s'est rendue compte que c'était le summum de sa carrière et que ça n'arriverait qu'une fois dans sa vie. Elle se demande ensuite ce qu'elle pourra faire de mieux après ça. On est sûrs qu'elle trouvera !

Lady Gaga a pété un câble sur le tournage d'American Horror Story

De retour dans la peau d'un personnage secondaire pour American Horror Story : Roanoke, Lady Gaga s'est vite agacée sur le tournage car sa méthode de travail n'avait pas l'air d'être la même que celle des équipes de Ryan Murphy. Au final le résultat à l'écran était top !

Lady Gaga est très proche de sa famille

Que ça soit son père, sa mère, sa soeur ou sa grand-mère, on voit que Lady Gaga est très proche des membres de sa famille et qu'ils sont toujours autour d'elle dans les moments importants. Difficile de ne pas verser une larme quand elle fait écouter le titre "Joanne" (lourd de sens) à sa grand-mère pour la première fois.