La vie façon Hunger Games

Ecrit par

D'accord, nous ne vivons pas à Panem et le Capitol n'est absolument pas notre ennemi quotidien. Mais la vie façon Hunger Games, ça donnerait quoi ?

On ne va pas se mentir, lorsqu'on termine de visionner l'un des films de la saga Hunger Games, une envie soudaine de nous prendre pour Katniss Everdeen s'empare de nous. Katniss, c'est le modèle absolu, le symbole de la rébellion et le héros que la plupart des filles voudraient être. Dans la saga, Suzanne Collins s'est inspirée de la super puissance américaine pour créer Panem. Dans les livres, les héros vivent dans une Amérique futuriste, régie par un mégalomane répondant au doux nom de Snow (nous sommes loin de Blanche Neige, croyez-nous). L'ultime volet d'Hunger Games sortira d'ici quelques semaines et pour préparer l'assemblée, Lionsgate a sorti le tout dernier trailer du long-métrage. Or en le visionnant, nous nous sommes posé une question : la vie en version Hunger Games, ça donnerait quoi ?

Ce moment où, en pleine visite d'Harrods, vos amis vous entraînent loin du corner Saint Laurent.

"Tu nous remercieras plus tard", disent-ils. Au final, ça marche avec n'importe quel magasin, n'importe quelle marque et surtout, n'importe qui sur terre.

Samedi matin, lendemain de soirée

En vrai, votre mère parle normalement. Mais ça, c'est ce que vous ressentez.

Quand on arrive le lundi matin avec de nouvelles fringues et qu'on se sent trop canon.
Quand on repère une araignée sur le mur.

A nous deux toi, l'arachnide.

La course d'orientation au lycée... que de souvenirs !

Et ce prof qui nous lâchait dans la nature sans téléphone, on en parle ?

Quand il ne reste qu'une part de gâteau pour trois personne.

Deux ne s'en sortiront pas vivants, clairement.