La vente de vinyles explose en 2020 !

Ecrit par

Ce segment de l'industrie musicale ne s'est pas aussi bien porté depuis les années 90. 

Ces derniers mois, en raison de la crise sanitaire et des restrictions imposées par les gouvernements, l'industrie de la culture aura connu de nombreux déboires. Néanmoins, il semblerait qu'un segment oublié de l'industrie musicale soit parvenu à tirer son épingle du jeu. Et c'est peu dire. En effet, si l'on en croit les chiffres de l'année 2020, la vente de vinyles est en très forte progression. Pire, elle n'aurait jamais été aussi importante au Royaume-Uni. Du moins, depuis les années 90. Selon les chiffres de la British Phonographic Industry (BPI), près de 5 millions de vinyles se sont écoulés en 2020, soit une hausse de 10 % par rapport à l'année précédente. Quant aux États-Unis, là-aussi c'est un véritable ouragan. Selon le célèbre média Billboard, plus de 1,8 millions de vinyles ont été vendus la semaine avant Noël. Un record sans précédent qui fait que pendant quatre semaines en 2020, les ventes de vinyles ont dépassé celles de CD. Du jamais vu.

Comme le rapporte le média ChartsinFrance, "Dans une année où toutes nos vies ont changé, le pouvoir inspirant de la musique n'a jamais été aussi évident. L'immédiateté et la commodité du streaming en ont fait le format d'écoute incontournable pour de nombreux auditeurs, mais de plus en plus de fans choisissent de se rapprocher de leurs artistes favoris en achetant leur vinyles. C'est remarquable de voir que les ventes de vinyles et de cassettes ont augmenté au vu des défis face auxquels nous avons tous été confrontés. L'augmentation des ventes malgré la fermeture des magasins prouve l'attrait intemporel pour le format physique ainsi que la connectivité du streaming" explique Geoff Taylor, chef exécutif de la BPI.

La France n'est pas en reste puisque, comme le précise Konbini, "sa part de vente dans le marché physique est passée de 3,6 % en 2015 à 20,2 % en 2019, soit un disque vendu sur cinq". Si les goûts du public se portent davantage sur des classiques de la musique tels que Queen, Nirvana ou encore Paul McCartney, les artistes français ne sont pas laissés pour compte avec, comme on vous le précisait il y plus d'un an, de très belles ventes pour Johnny Hallyday, Angèle ou encore Daft Punk. Un retour flamboyant de ce support très apprécié du public il y a plusieurs décennies et que l'on pensait oublié au profit du streaming.

Crédit : flickr