La DreamTeam de Robin : A Lille, avant le confinement, on s'est rué vers... les sex shops

Ecrit par

Oubliez le papier toilette, la farine et les pâtes. 

Lors de l'annonce du second confinement, nombreux sont les français qui ont choisi de faire leurs stocks. Alors on vous rassure, cette fois, aucune pénurie de pâte, de papier toilette ou de farine n'a (encore) été recensée. Par contre, à Lille, ce n'est pas vers la nourriture que l'on s'est rué. Tenez-vous bien, selon le 20 minutes, les Lillois se sont amassés dans... les sex-shops. Ainsi, plusieurs sex-shops ont été littéralement dévalisés par des clients craignant sans doute de s’ennuyer.

les sex-shops de Lille dévalisés 
les sex-shops de Lille dévalisés 

“On a cartonné. On a vu des gens arriver en courant pour acheter un truc puis repartir en courant. Je n’avais jamais vu une telle frénésie en neuf ans d’ouverture à Lille.”, confie le fondateur de la chaîne de boutiques Passage du désir. De son côté, Maxime Figula (responsable d’un autre love-shops) raconte quant à lui que que “sur la seule journée de jeudi” ses magasins ont “doublé de chiffre d’affaire, encore mieux qu’un jour de braderie”.

Vous savez ce que l'on dit, mieux vaut être prêt(e).

Source : 20 minutes