La Belle et La Bête : Disney proteste contre la censure du film

Disney refuse de se plier à la censure.
Ecrit par

Il n’en est pas question. Disney refuse de se plier aux réclamations de certains pays, qui demandaient à ce qu’une scène de la Belle et la Bête, jugée « homosexuelle », soit censurée.

Difficile à croire mais en 2017, l’homosexualité est encore un crime dans de nombreux pays. Alors lorsque le réalisateur de La Belle et la Bête Bill Condon a révélé que le film contenait « le premier moment exclusivement gay » dans l’histoire de Disney, l’annonce n’a pas plu à tout le monde. En Malaisie, où l’homosexualité est toujours illégale, le président avait rapidement réagi, assurant que le film serait autorisé dans le pays, mais sortirait en version censurée. Seulement, Disney n'est pas de cet avis et refuse de se plier à la censure. L'entreprise a indiqué que son film sortirait dans sa version originale, et ce partout dans le monde. Pour rappel, l’extrait en question met en scène Gaston et le Fou, ce dernier s’interrogeant sur sa sexualité et ses sentiments envers son ami.

L’allusion reste cependant très subtile. Pourtant, elle suffit à faire polémique chez certains pays très conservateurs. Aux Etats-Unis, un cinéma en Alabama refuse de présenter le film tandis qu’en Russie, il sera interdit aux moins de 16 ans. Bref, le remake de ce conte pour enfants sera donc interdit... aux enfants dans plusieurs pays du monde. Disney n'a pourtant pas l'intention de céder et en Malaisie, la date de sortie du film a été repoussée au 30 mars afin de laisser le temps aux autorités de revenir sur leur décision et d’autoriser – ou non – le film en l’état sur leur territoire. En France, il sera projeté sur nos écrans dès le 22 mars, sans censure bien évidemment. En attendant, on vous invite à (re)découvrir la sublime bande-annonce de la Belle et la Bête avec Emma Watson.

Source : EW - Crédit : Disney