Kygo a enflammé Paris lors de son concert au Zénith (live report)

Ecrit par

Le DJ norvégien Kygo était au Zénith de Paris hier soir dans le cadre de sa tournée européenne "Cloud Nine Tour" et c'était explosif !

Plus personne ne présente Kygo ! A seulement 24 ans, le DJ qui vient de dévoiler sa nouvelle collaboration avec Kodaline nommée "Raging" fait salle comble partout dans le monde et c'était le cas hier soir au Zénith de Paris ! Le Dj norvégien est revenu là où il a joué son tout premier concert, mais cette fois devant une salle blindée qui connaissait l’intégralité de ses titres. Découvert à échelle internationale à l’aide de son morceau « Firestone » avec Conrad Sewell qui a été l’un des hits de cet été, Kygo a depuis enchaîné les succès notamment avec « Stole de Show », « Nothing Left » ou encore avec ses remix de « I See Fire » d’Ed Sheeran et « Sexual Healing » de Marvin Gaye. S’il ne sortira son premier album « Cloud Nine » que le mois prochain, Kygo a réservé une belle setlist à ses fans en dévoilant plusieurs morceaux inédits. Afin d’offrir une réelle expérience, le DJ a pour l’occasion prévu des bracelets programmés qui s’allumaient lorsqu'il jouait certaines notes, plongeant la salle dans une atmosphère parfois festive, parfois intime.

Kygo a enflammé Paris lors de son concert au Zénith (live report)

On retrouve parmi sa setlist ses célèbres remix de « I See Fire » d’Ed Sheeran, le mash-up « No Diggity/Thrift Shop » qui a été repris par le britannique, ainsi que son remix « Often » de The Weeknd ou encore « Sexual Healing » de Marvin Gaye. Kygo a également offert « Coming Over », un titre original en collaboration avec le DJ américain Dillon Francis. En plus de l’incroyable ambiance qui régnait dans la salle, le producteur a assuré le show grâce à ses effets visuels qui représentaient son logo ainsi que des moments tirés de ses clips ou encore des images … de vacances ! Et oui, la Tropical House nous fait voyager et Kygo a tenu à nous faire quitter Paris le temps d’une soirée. Evidemment on a retrouvé « Nothing Left » avec Will Heard, « Raging » avec Kodaline ou encore « Stay » avec Maty Noyes. En exlusivité, le DJ a dévoilé plusieurs nouveaux morceaux dont le titre « Carry Me », « I’m In Love » et sa très attendue collaboration avec John Legend. Croyez-nous, c’est un futur hit en puissance ! Le producteur a donc fait danser le public français pendant près de deux heures avant de finir en apothéose avec une version acoustique de « Firestone » interprétée par l’artiste qui a assuré sa première partie : Anna Of The North. Vous l’auriez compris, Kygo est en phase de devenir l’un des DJs incontournables dont vous ne pourrez plus vous passer et son premier album « Cloud Nine » qui sera dévoilé le 13 mai s’annonce déjà comme l’un des meilleurs albums électro/pop de l’année.