Kurt Cobain : Montage of Heck, la scène que ses proches auraient voulu couper

Ecrit par

Kurt Cobain est montré à nu dans le film biographique Montage of Heck. A tel point qu'il y a une scène que ses proches auraient bien voulu couper. VirginRadio.fr vous en parle.

Dans le documentaire Montage of Heck, à propos de la légende Kurt Cobain, une scène a particulièrement été difficile à regarder mais aussi à montrer. A tel point que les proches du chanteur ne voulaient qu'elle figure dans le film. Il faut dire que cette biographie dévoile de nombreuses images d'archives personnelles, données par Courtney Love en personne, la veuve du chanteur. On y entend des enregistrements du chanteur jamais dévoilés, on y voit ses peintures, ses journaux ainsi que des films familiaux. Le metteur en scène Brett Morgen a ainsi pu librement avoir accès à toutes ces archives précieusement conservées par Courtney Love. Ce qui donne un film sur Kurt Cobain parfois très brut. Si sa fille (productrice exécutive du film) voulait un portrait aussi cru que possible, d'autres participants au projet l'ont trouvé difficile à voir, en raison de son honnêteté. La scène en question est celle montrant Kurt Cobain, visiblement complètement drogué, tenant sa fille Frances Bean (alors un bébé) tandis que Courtney Love essaie de lui couper les cheveux. Courtney l'accuse alors d'être défoncé et il devient alors agressif même s'il peine à ne pas décrocher. On peut voir les ravages de l'héroïne sur son physique : sa peau est en mauvais état, ses yeux exorbités et le mythe est vraiment à nu. Une scène qu'on n'a pas réussi à retrouver.

Kurt Cobain : Montage of Heck, la scène que ses proches auraient voulu couper

Brett Morgen explique que Wendy, la mère de Kurt Cobain, sa soeur Kim et son bassiste Krist Novoselic étaient gênés par cette scène : "Je pense que s'ils avaient eu le choix, ils auraient préféré ne pas montrer ce côté de Kurt. Mais ça fait 25 ans que Kurt est associé à l'héroïne, ce n'est pas un secret. Et en même temps ne pas montrer, ça rend tout ça inévitablement romantique. J'ai pensé que le montrer serait bien pour Kurt et une manière de détruire ce romantisme (...) Kim est venue me voir 'mon frère était très gêné par rapport à son usage d'héroïne. je sais que tu voulais faire un film que Kurt aurait validé. Tu penses qu'il aimerait voir ça ?' Bret Morgen s'explique : "J'ai passé beaucoup de temps avec Kim et une histoire qu'elle m'a raconté était celle d'un accident, je crois que c'était à Paris, où Kurt est sorti de scène et là, un ado de 14 ans lui a donné une dose d'héroïne. Apparemment ça a bouleversé Kurt, et l'idée qu'il inspirait ou influençait ces jeunes à se shooter lui était insupportable."

Kurt Cobain : Montage of Heck, la scène que ses proches auraient voulu couper

Une idée qui a fait son chemin parmi ses proches. Sur ce que Kurt aurait voulu montrer de lui, de manière presque préventive. Brett Morgen a insisté : "Je pense que si Kurt était toujours là, il préfèrerait sauver une vie plutôt que de vendre 100 millions d'albums." En effet, le montrer sous un jour accro pourrait bien démystifier son addiction et ainsi inspirer ses fans. Brett Morgen explique que "lors de la deuxième projection à Sundance, quand je quittais la scène, une jeune femme est venue vers moi. Elle portait un tee-shirt de Nirvana et elle m'a dit 'je lutte contre mon addiction à l'héroïne depuis 6 ans maintenant et Kurt est un de mes héros. Mais voir ce qu'il a enduré me donne la force et la motivation de m'en libérer, et je vous dis maintenant que je ne vais plus jamais toucher à l'héroïne'. On s'est embrassé, et j'ai vraiment senti la présence de Kurt à ce moment là. Ca m'a donné confiance sur ce qu'on a fait, qui est la bonne direction." Une vision brute de Kurt Cobain, dont vous pouvez voir des dessins extraits de Montage of Heck, qui permet de montrer sa souffrance et son addiction sans la rendre romantique. Un documentaire sorti depuis sa diffusion sur HBO le 4 mai. Dans certains pays, il est également au cinéma.

Crédit : Universal