Kungs enflamme la scène de l'Olympia (live report)

Ecrit par

La révélation électro française Kungs a mis le feu hier soir dans la capitale française à l'Olympia. Retour sur la soirée.

Kungs c'est le nouveau petit chouchou de la scène électro française. En l'espace d'un an et à l'aide de son premier album "Layers" mené par le hit "This Girl", remix du groupe australien Cookin' on 3 Burners, Kungs est devenu un véritable phénomène à travers le monde, allant même jusqu'à donner une performance cette année au célèbre festival Coachella. Le DJ de 20 ans a remporté sa première Victoire de la Musique cette année également avec ce premier disque et promet de ne pas s'arrêter en si bon chemin. Alors qu'il joue désormais sur des scènes à travers le monde, le jeune producteur n'a pas oublié d'où il vient et c'est devant un Olympia complet qu'il a donné une très belle performance hier soir.

Kungs enflamme la scène de l'Olympia (live report)

Avant l'arrivée de Kungs sur scène, c'est le Dj Hugel qui a préparé la salle à coups de remixes de Rihanna, Kanye West ou encore Justin Bieber et DJ Snake. C'est ensuite sous un tonnerre d'applaudissements que le producteur est monté sur scène pour offrir près d'une heure trente de set. Mixant d'anciens morceaux comme "Freed From Desire" de Gala à des classiques comme "One More Time" de Daft Punk, Kungs a démontré une habilité à choisir des titres venus de périodes musicales différentes, afin de les remixer pour donner un concert à la hauteur des attentes des fans qui ne faisaient que danser durant tout le long du set. On a retrouvé également les hits du moment comme "Slide" de Calvin Harris ou "Something Just Like This" de The Chainsmokers, accompagnés de "DKR" de Booba, sur fond de "Papaoutai" de Stromae et "Love Don't Let Me Go" de David Guetta, le tout saupoudré de dance house efficace. On a évidemment retrouvé à notre plus grand plaisir plusieurs morceaux de Layers, dont le nouveau single "I Feel So Bad" pour finir en apothéose avec "This Girl" sur une lancée de confettis. L'heure était à la fête hier à l'Olympia et Kungs a montré qu'il a tout pour se hisser aux côtés des plus grands DJs du monde.