Kadebostany, Diva Faune, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Bon Entendeur soulèvent le 106 de Rouen pour le Virgin Radio Live

Ecrit par

Hier soir, Kadebostany, Diva Faune, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Bon Entendeur étaient de passage à Rouen pour un Virgin Radio Live exceptionnel. 

Et un de plus ! Après Lille, Toulouse ou encore Marseille, Le Virgin Radio Live a posé ses valises à Rouen. Hier soir, la crème des artistes Virgin Radio (Kadebostany, Diva Faune, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Bon Entendeur) ont investi le 106 pour mieux soulever la salle. 

C'est Kadebostany qui ouvre le bal avec Mind If I Stay, son dernier single. Devant une foule plus que réceptive, le duo envoûte avec notamment Crazy In Love (initialement chanté par Queen B) et termine sur Castle In The Snow (morceau que tout le monde connaît). Evidemment, dans le public, on chante le titre de bout en bout et c'est un duo complètement conquis et éblouis qui quitte la scène. 

Le 106 est définitviement venu faire la fête et ça tombe bien, Diva Faune enchaîne avec Shine On My Way. Et il n'en faudra pas plus pour réveiller définitivement le public. Le trio pousuit avec The Age of Man, "chanson où l'on saute" et évidemment, ça ne loupe : la salle ET le groupe s'offrent quelques sauts - de quoi faire légèrement trmebler le sol.  Après Get Up (qui fait son petit effet), Fortunate Son et Push It, Diva Faune laisse place à The Pirouettes

Après s'étre frotté à la scène de l'Elysée Montmartre il y a deux jours à peine, The Pirouettes a séduit Rouen hier soir : Je Nous Vois, Tu Peux Compter Sur Moi ou encore Ce Paradis, le duo avait préparé la setlist parfaite. Evidemment, l'épothéose viendra sur l'Escalier, ce morceau que l'on connait tous par coeur ! 

Jeremy Frérot arrive ensuite sur la scène du 106, guitare à la main. Celui qui a largué les amarres à la Salle Pleyel était à Rouen (quelques semaines à peine après un concert donné dans cette même salle). Il arrive sur Revoir, de quoi ravir le public dès le départ. Venu défendre Matriochka (son premier album solo), il s'autorise tout de même un petit moment nostalgique avec Le Chant des Sières mais aussi, Le Coeur Elephant. Forcément, le public connait les paroles par coeur et le fait savoir - un joli moment de complicité que la foule ne dévrait pas oublier

On termine en apothéose avec Bon Entendeur. On attendait Le Temps est Bon - que tout le monde connaît et très vite, le duo a fait monter monter la température. Batons lumineux en main, le public s'est laissé emporter par le talent de la formation - dont le nouveau single sort aujourd'hui ! 

Vous y étiez ?