Julien Doré nous offre une reprise délirante avec All I Want for Christmas is NOUS (VIDEO)

Ecrit par

Le chanteur nous transporte, une fois de plus, dans son univers délirant. 

Vous l'attendiez depuis des années, il l'a fait ! Julien Doré est enfin de retour après une longue absence médiatique. Porté par les titres La fièvre et Barracuda II, le chanteur révélé au grand public grâce à La Nouvelle Star vient de sortir son album Aimée, qui s'est directement classé en tête des charts français. Un joli retour sur le devant de la scène qui devrait également permettre au chanteur de débuter une grande tournée à travers l'hexagone dès le mois d'octobre 2021. Mais en attendant, pas question de se tourner les pouces. Après avoir accepté notre invitation pour un live de Noël exceptionnel à Disneyland Paris et organisé une immense tombola en faveur des sinistrés de la tempête Alex, survenue début octobre dans les Alpes-Maritimes, Julien Doré vient de dévoiler All I Want for Christmas is NOUS. On vous laisse admirer cette reprise totalement dingue !

Vêtu de son nouveau pyjama fétiche (il l'a d'ailleurs utilisé pour faire une surprise à deux jeunes fans il y a quelques semaines), le chanteur imagine un univers totalement inspiré de l'esprit de Noël et dans lequel il invite deux dinosaures, déjà aperçus dans le premier clip de NOUS. Remixée par Serpente, et agrémentée de quelques notes d'italien, cette reprise hilarante nous démontre, une fois de plus, tout le génie de l'artiste. Ce dernier n'a peur de rien. Décoration festive exagérée, photo de son chien en astronaute au mur et stylisme osé, l'artiste connu pour son originalité fait honneur à sa réputation. Et ce n'est pas nous qui allons nous en plaindre. Au contraire. En dévoilant une sorte de chant de Noël à sa sauce, Julien Doré signe un petit clin d'oeil aux nombreux artistes qui profitent des fêtes de fin d'année pour dévoiler des titres à foison. Et pourquoi ne pas se servir du plus célèbre d'entre eux, All I Want for Christmas is You de Mariah Carey, pour pousser le délire à son paroxysme ?

Crédit : YouTube