Julien Doré en Robinson Crusoé pour le clip de Porto-Vecchio 

Ecrit par

Avant de repartir à l'assaut des scènes françaises, Julien Doré nous revient dans un clip magnifique, Porto-Vecchio. 

L'été nous semble déjà bien loin mais heureusement,  Julien Doré le prolonge un peu. Le chanteur nous emmène sur le Porto-Vecchio, le bateau sur lequel visiblement, il soigne son coeur brisé. Autour, l'eau est si bleue que l'on pourrait s'y perdre. Avant de repartir en tournée (on vous rappelle qu'il sera en concert à l'AccorHotels Arena en décembre prochain), l'interprète de Coco Câline poursuit la promotion de son dernier album, &. Cette fois, aucun panda en pleine chorégraphie et aucun signe de Pamela Anderson. A la place, il opte pour un clip esthétique et très visuel - comme il a toujours su le faire

On le retrouve donc seul (quoique, un chien l'accompagne), au beau milieu de l'eau. Julien Doré nous offre un clip aussi mélancolique que lumineux. On savait que la nature et les grands espaces faisaient partie intégrante de sa personnalité (et de son art) mais une fois de plus, il l'a prouvé. Les plans en noir et blanc viennent accentuer la douleur qu'il ressent ("je ne pleure pas, je nage", chante t-il) tandis que les couleurs chaudes nous rappelle la "lumière divine du Porto-Vecchio". Sauf qu'il ne se laisse pas couler, remontant à la surface. Ne dit-on pas d'ailleurs qu'il faut couler pour mieux remonter ? Si vous en doutiez, on vous conseille de voir le clip. Vous verrez. 

Source : Julien Doré VEVO, Sony Music, (c) Goledzinowski