James Arthur signe son grand retour avec "Back From The Edge" (review)

Ecrit par

Après 3 années d'absence de la scène musicale, l'ex gagnant d'X-Factor UK James Arthur revient avec un second album plus personnel et bien ficelé nommé "Back From The Edge"

Après Green Day qui a fait son grand retour musical avec "Revolution Radio" ce mois-ci, c'est cette fois un artiste britannique que vous connaissez bien qui dévoile son nouvel album et c'est sûrement l'un des retours les plus attendus en Angleterre cette année ! Alors qu'il a remporté la 9ème saison du télé-crochet britannique The X-Factor, James Arthur est l'un des artistes les plus talentueux à sortir de l'émission et sa voix puissante et reconnaissable laissait présager une belle carrière pour le chanteur de 28 ans. Après avoir sorti son premier album tout simplement nommé 'James Arthur' assez bien accueilli par la critique et les fans, l'interprète de 'You're Nobody 'Til Somebody Loves You' s'est fait petit et s'est éloigné de l'industrie musicale après plusieurs accrochages avec sa maison de disque. Trois ans après, James Arthur annonce enfin son grand et tant attendu retour avec un second opus nommé "Back From The Edge" dévoilé aujourd'hui et mené par le hit 'Say You Won't Let Go'.

Avec dix-sept titres on peut dire que James Arthur n'a pas chômé ! Le premier morceau 'Back From The Edge' qui a donné son nom à l'album s'annonce comme autobiographique où l'artiste revient sur ses dérapages et affirme qu'il est véritablement de retour. Ce morceau pop puissant et passionné laisse présager un album plus honnête et personnel que jamais et promet de propulser James de nouveau au sommet de la gloire. Ce pressentiment se confirme avec 'Prisoner', 'I Am' ou encore la puissante ballade 'Train Wreck' qui va vous prendre aux tripes. Dans ce morceau James Arthur est passé véritable maître dans l'art de l'écriture et le tourment de sa voix va vous faire frissonner ! L'artiste se met à nu et parle de ses anciens problèmes mentaux qui l'ont conduit à tomber dans une addiction à la drogue et aux médicaments. Le thème des relations amoureuses est également abordé de façon habile avec les titres 'Can I Be Him' ou encore 'Let Me Love The Lonely'. Avec 'The Truth', 'Phoenix' et 'If Only', James Arthur parle de ses erreurs passées, de ses amitiés détruites et de son combat contre l'anxiété. 'Back From The Edge' est globalement l'album de la rédemption où l'artiste se confie sur ses déboires, ses dérapages et démons. Cette seconde production dépasse de loin le premier opus de James Arthur tant en terme d'écriture que de maitrise vocale. 'Back From The Edge' est déjà #1 en Angleterre et qui sait, le second album de James Arthur sera peut-être, à échelle mondiale, aussi bien accueilli que le nouvel album de Shawn Mendes qui a récemment séduit le public lors de son passage dans le Lab.


3 commentaires
  • Signaler
    Un talent inouï! Et sur scène James Arthur est incroyable que ce soit un concert acoustique ou avec son orchestre. J''ai vu 20 concerts en 2015-16 EnEurope à chaque fois différent.
  • Signaler
    Pendant les 3 ans de recherche sur lui-même, de composition musicale James Arthur a aussi donné son énergie sur scène. Plus d'une centaine en de concerts en Europe. Le voir et l'entendre sur scène en acoustic ou avec son orchestre est un plaisir. Chaque concert et interprétations sont différents. Il a une ressource de talent incommensurable. Je l'ai vu 20 fois en Europe en 2015.A chaque fois une sensation de renouveau.
  • Signaler
    MERCI pour cet article. Vous avez su donner le parfum de l'album!