Insolite : Un homme se fait volontairement tirer dessus sous l'eau ... pour la science !

Ecrit par

Andreas Wahl, physicien norvégien, a pris le parti de donner de sa personne afin de prouver ses théories scientifiques, au péril de sa vie. Et ça fonctionne !

Allez, soyez honnêtes, qui se branche régulièrement sur les chaines scientifiques afin d'y entendre des théories sur tout et sur rien et bien souvent incompréhensibles pour le commun des mortels ? Bon, si nous noircissons volontairement le tableau, l'idée est la même et force est de constater que la science ne soulève pas les foules, Internet préférant se passionner pour un chat roi des selfies. Et bien avec Andreas Wahl, un physicien norvégien quelque peu barré, cela pourrait bien changer ! En effet, ce dernier a peut-être trouvé le moyen de rameuter de nouveaux adeptes, sa dernière vidéo ayant même été visionnée plus de 13 millions de fois sur Youtube. Son idée ? Franchir le pas qui sépare la théorie de la pratique, en se livrant à des expériences pour le moins risquées ... au nom de la science !

Insolite : Un homme se fait volontairement tirer dessus sous l'eau ... pour la science !

Avant toute chose, vous nous ferez le plaisir de ne même pas envisager de tenter de reproduire ceci chez vous. Animateur d'une émission scientifique intitulé "Life on the line" pour la chaine norvégienne NRK1, Andreas Wahl est un professionnel. Mettre sa vie en danger fait même partie du concept de l'émission ! Après être passé à travers un mur de flammes et s'être laissé tomber de 14 mètres, le physicien s'est cette fois-ci volontairement fait tirer dessus, à l'aide d'un pistolet mitrailleur placé sous l'eau à seulement deux mètres de lui. Résultat des courses ? Tout est bien qui finit bien, comme pour cet homme qui a dû s'y reprendre à 148 fois pour demander sa copine en mariage. L'eau étant bien plus dense que l'air, la balle, après avoir ralenti, a fini par couler lentement au fond de la piscine. Au plus grand soulagement du scientifique, preuve que le danger était bien réel !

Source : NRK1 - Crédit : NRK1