Insolite : Se lever faire pipi la nuit coûte cher (très cher)

Ecrit par

Oui, vous avez bien lu : se lever faire pipi la nuit peut coûter cher ! 

Se lever la nuit, il n'y a rien de pire. On dort tranquillement quand, d'un coup, cette envie insupportable d'aller faire pipi nous prend. Résultat, notre sommeil réparateur n'est plus qu'un souvenir. Mais ce que l'on ne sait pas, c'est que se lever pour faire pipi, ça peut coûter cher (et oui, on parle d'argent). La nycturie, vous connaissez ? C'est le doux mot qui définit un besoin pressant de se lever la nuit. Le plus souvent, ce sont les hommes âgés de 60 (ou plus) qui se trouvent touchés (mais attention ça ne veut pas dire que les plus jeunes sont épargnés !) "Elle résulte de plusieurs mécanismes physiopathologiques, comme la production excessive d’urine, le bouleversement de facteurs hormonaux mais elle est aussi liée aux habitudes de vie", explique le média Slate

Se lever la nuit peut coûter cher ! 
Se lever la nuit peut coûter cher ! 

Tenez-vous bien. Selon une étude menée par des  RAND Europe, la  nycturie coûterait près de 44,4 milliards de dollars (environ 39,2 milliards d'euros) à l'Amérique. Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont imaginé "un modèle macroéconomique simulant une situation dans un pays donné où la nycturie ne sévirait pas", tout en tenant compte des économies si l'absentéisme au travail lié à cette pathologie diminuait. 

Et ce n'est pas qu'aux Etats-Unis ! Au Japon,  on perdrait 12,1 milliards d'euros à cause de la nycturie. En Allemagne, on approche les 7,4 milliards d'euros...quand vous dit que ça coûte cher ! 

Source : Slate, RAND Europe, - Crédit : unsplash Avatar of user Sharon McCutcheon Sharon McCutcheon @sharonmccutcheon Sharon McCutcheon, DR