Insolite : Et si la taille de notre index jouait sur notre degré d'infidélité ?

La taille des doigts pour mesurer l'infidélité ?
Ecrit par

Quel est votre degré d'infidélité ? Si jamais vous vous posez la question, Virginradio.fr vous explique tout de suite comment vous en faire une idée.

Pour certains, l'infidélité est héréditaire. Seulement pour des chercheurs Britanniques de l'Université d'Oxford, le degré d'infidélité peut se mesurer grâce à nos doigts. Oui, l'index serait un excellent indicateur. Pour explication, la longueur de l'index par rapport l'annulaire définirait si, oui ou non, vous seriez un bon candidat à l'infidélité. D'après une autre étude, le taux de testostérone entrerait aussi en ligne de compte. Seulement, la testostérone joue également sur la longueur des doigts. Autrement dit, "les oestrogènes, hormones féminines, favoriseraient l'allongement de l'index tandis que la testostérone, l'hormone masculine, contribuerait à former de longs annulaires", peut-on lire sur francetvinfo.

Si l'étude a été effectuée sur 1 314 Britanniques hommes et femmes, les résultats ont été comparés avec d'une autre étude, celle du comportement sexuel et social de 595 individus Britanniques et Américains. Sur les deux groupes comparés, "nous avons observé ce qui semble être un groupe d'hommes et de femmes plus enclins à la fidélité et un autre groupe d'hommes et de femmes plus enclins au vagabondage sexuel", explique le chercheur Rafael Wlodarsk. Selon l'étude, 57% d'hommes seraient propices au "vagabondage" tandis qu'il y aurait 47% de femmes. Mais attention, "le comportement humain est influencé par de nombreux facteurs, tels que l'environnement et l'expérience de la vie, et ce qui se passe dans l'utérus pourrait avoir seulement un effet très mineur sur une chose aussi complexe que les relations sexuelles", ajoute le chercheur. Alors, pas de panique !

Source : Biology Letters - Crédit : femme actuelle, medisite.fr


0 commentaire