Insolite : Des dessins de pénis pour faire réparer les routes

Ecrit par

Un anglais se faisant appeler Wanksy est déterminé à améliorer l’état des routes de l’agglomération de Manchester. Sa contribution ? Dessiner des pénis sur les nids de poule pour que l’administration les remarque et les fasse boucher.

Il se fait subtilement (ou pas) surnommer Wanksy, référence explicite au street-artist mondialement connu Banksy. Pour les non-anglophones, « Wank » signifie « masturbation » en anglais, et vous allez vite comprendre pourquoi ce mystérieux graffeur a choisi ce pseudonyme. Ce citoyen de Manchester a décidé de dessiner des pénis sur les contours de chaque nid de poule venant pourrir la qualité des routes de l’agglomération. Burger King écrit sur les seins, Wanksy dessine sur les routes, chacun son truc. Sous couvert d'anonymat, le graffeur s’est exprimé dans les colonnes du Manchester Evening News « Soudainement, vous dessinez quelque chose d’amusant autour du nid de poule, tout le monde le répare et le problème est soit rapporté, soit réparé ». En quelques jours de nombreux nids de poule avec un pénis autour ont été rebouchés, ce qui prouve l’efficacité de l’action de Wanksy. Mais il n’a pas terminé son combat.

Insolite : Des dessins de pénis pour faire réparer les routes - photo
Insolite : Des dessins de pénis pour faire réparer les routes - photo
Insolite : Des dessins de pénis pour faire réparer les routes - photo
Insolite : Des dessins de pénis pour faire réparer les routes - photo

Wanksy se bat pour l’intérêt commun, sans oublier de faire rire « Je voulais attirer l’attention sur les nids de poule et faire en sorte qu’il reste dans les mémoires. Et rien ne m’a paru mieux pour cela que le dessin comique d’un pénis. Je veux simplement faire sourire les gens et mettre en lumière le problème. Et quand on regarde ma page Facebook, on se dit que ça a l’air de fonctionner ». Il est vrai que les internautes saluent le travail de Wanksy, qui derrière le côté blague potache « Je dessine des pénis » essaye d’œuvrer pour le bien de son agglomération. Il compte déjà plus de 17 000 fans sur Facebook ! Et si il faut dessiner encore plus de pénis, Wanksy ne s’en privera pas « Quand j’aurai terminé à Ramsbottom (banlieue de Manchester), je continuerai à Manchester ». Il devra tout de même faire attention à ne pas se faire interpeller par les autorités, il comparaitrait alors pour dégradation de la voie publique... A moins de tomber sur la police la plus cool du monde ? Que pensez-vous de l'action de Wanksy ?

Source : Manchester Evening News