Hozier : Take Me To Church, un plagiat d'une chanson de Feist ?

Ecrit par

Dans la dernière vidéo de sa web série, le musicien Chilly Gonzales a suggéré que le hit de Hozier présentait de grosses similarités avec une chanson de Feist. Alors, plagiat ou inspiration ?

Le célèbre « Take Me To Church » de Hozier est-il très inspiré d’une chanson de Feist ? C’est ce que déclare le musicien Chilly Gonzales dans l’une de ses vidéos « Pop Music Masterclass ». Pianiste et compositeur professionnel, l’artiste canadien a pour habitude d'offrir à ses abonnés une nouvelle perspective au sujet de la pop music, en analysant les titres populaires d’artistes comme Taylor Swift, Drake ou encore Daft Punk. Cette fois, ce n’est pas vraiment un florilège de compliments qu’il a réservé à Hozier, mais plutôt une accusation de plagiat. Dans sa dernière vidéo, le musicien a analysé l’énorme tube « Take Me To Church », dont le succès avait surpris Hozier lui-même. Selon lui, le morceau serait bien trop similaire à la chanson « How Come You Never Go There », extrait de l’album de Feist « Metals », sorti en 2011. « C’est exactement la même chose » affirme t-il en comparant les deux morceaux. A vous de juger et de nous donner votre avis sur la question…

Hozier : Take Me To Church, un plagiat d'une chanson de Feist ?

Chilly Gonzales s’explique : « C’est une folle coïncidence que mon amie et musicienne Feist, avec sa chanson « How Come You Never Go There », ait eu exactement la même idée d’utiliser ces accords et ce tempo lent trois fois comme Hozier. Quelles sont les chances ? ». Si on peut en effet constater une ressemblance, difficile de dire où s’arrête l’inspiration et où commence le plagiat. Il est tout à fait normal de s’inspirer, et on le fait parfois même sans s’en rendre compte. Les plus grandes oeuvres ont souvent été inspirées par d’autres succès, et c’est aussi ce qui permet de se réinventer et de faire progresser l’art et la culture. Récemment, le groupe Muse a lui aussi fait face à une accusation de plagiat pour Psycho, qui n’a néanmoins pas donnée de suite. Chilly Gonzales pour sa part, n’a pas manqué d’afficher ouvertement son soutien à Feist. « Take Me To Church ? Peut être que Feist devrait plutôt l’emmener au tribunal » conclut-il.

Source : NME