Homeland Saison 5 : Quelle direction prendra la série ?

Ecrit par

En septembre prochain, Homeland reviendra sur Showtime. A quelques mois du grand jour, de nouvelles informations concernant la suite ont été dévoilées. Plus de détails sur VirginRadio.fr.

Patience, plus que quelques mois avant le retour de Carrie Mathison. Alors que la saison précédente a clairement remonté le niveau de la série, beaucoup attendent la suite avec impatience. Parmi les plus grandes interrogations, la possibilité de voir Carrie et Quinn ensemble est sûrement celle qui revient le plus. Seulement aujourd'hui, VirginRadio.fr se penche surtout sur Carrie ainsi que sur la direction que compte prendre la série. Nous le savions, la saison 5 devrait s'ouvrir en Allemagne, là où Mathison a commencé une nouvelle vie. Elle n'est plus agent de la CIA et a endossé le rôle de mère qui ne se semblait pas si évident que ça dans la saison précédente. Se confiant sur son personnage à IndieWire, Claire Danes a expliqué que cette nouvelle direction ne lui déplaisait pas, au contraire.

Homeland Saison 5 : Quelle direction prendra la série ?

"Il existe très, très peu de repré­sen­ta­tions de la maternité qui suscitent la controverse à la télévision, et je sais person­nel­le­ment que c’est une expérience très complexe. Je ne sais pas s’il y a un plus grand tabou que le sujet d’une mère qui n’aime pas son enfant", a t-elle expliqué. En matière de complexité, Carrie Mathison est une référence. Or dans cette saison, nous verrons comment est-ce qu'on passe d'une vie d'agent de la CIA faite de morts, de complot et de sang à une vie où les dessins animés règnent en maître. Carrie pourra t-elle vraiment avoir une vie normale ? Rien n'est moins sûr. En tout cas, Claire Danes est ravie de cette tournure puisqu'elle désirait approfondir la relation que son personnage entretient avec son bébé. Après, reste à savoir si la saison 5 saura combler les attentes. N'oublions pas que, pour beaucoup, la saison 4 d'Homeland. est la meilleure de la série. Carrie sera t-elle une bonne mère ?

Source : indiewire