Harry Styles : Two Ghosts est-elle une chanson sur Taylor Swift ?

Ecrit par

Alors qu'Harry Styles a dévoilé son premier album solo ce 12 mai, une chanson intitulée Two Ghosts intrigue tous les fans. Serait-elle à propos de Taylor Swift ? Le chanteur a répondu...

Harry Styles a créé la surprise avec un premier album solo rock'n'roll ce vendredi 12 mai ! Et selon les fans, c'est sûr, la chanson "Two Ghosts" est dédiée à son ex-petite amie Taylor Swift. En effet, le chanteur avait laissé entendre dans une interview à Rolling Stone qu’un morceau évoquerait sans doute la star et les paroles de Two Ghosts semblent la désigner de manière évidente. Les mots "Two Ghosts. Same lips, red. Same eyes, blue. Same white shirt, couple more tattoos....Tastes so sweet, looks so real" ne vous rappellent-ils pas ceux de Taylor Swift dans sa chanson "Style" inspirée elle-même par Harry Styles ? Les mots "red lip" ("lèvre rouge" en français) et "white shirt" ("chemise blanche") repris à l'identique, c'est louche...

Harry Styles : Two Ghosts est-elle une chanson sur Taylor Swift ?
Harry Styles : Two Ghosts est-elle une chanson sur Taylor Swift ?

Evidemment, Harry Styles a été interrogé sur la question lors de son passage radio à l'émission de Nick Grimshaw sur la BBC Radio 1 ! Lors que l'animateur demande si "Two Ghosts" est à propos de Taylor Swift, la réponse du chanteur est pour le moins confuse : "Je pense que c'est assez évident en fait. Je veux dire que parfois vous savez les choses changent et on peut faire les mêmes choses et parfois c'est juste différent." "JEFFREY aide moi" (Jeff Azoff son manager ndlr) supplie-t-il ensuite afin de se sortir de son pétrin. C'est le moment que choisit Nick Grimshaw pour balancer "Allez, écoutons la chanson sur Taylor Swift" devant un Harry Styles qui tente de s'en défaire en criant "noooon". Vous l'avez compris, le mystère sur l'inspiration de "Two Ghosts" reste entier ! En attendant d'en savoir plus, par ici pour découvrir le clip de Sign Of The Times d'Harry Styles.

Source : BBC Radio 1 - Crédit : Kyle Newman, Big Machine Records