Harry Potter : Mort d'Alan Rickman, pourquoi Rogue était le meilleur

Ecrit par

Triste mois de janvier. Certains ne connaissaient peut-être pas son véritable nom mais Alan Rickman a campé le mythique professeur Rogue dans Harry Potter pendant près de dix ans. Retour sur le personnage.

Dans le premier tome d’Harry Potter, Rogue n’était pas le grand favori. Méprisant, Inquiétant voire flippant, il n’inspirait confiance à personne. Directeur de la maison de Serpentard, on a fait mieux en matière de bienveillance. Mais au fur et à mesure des tomes, on apprend à le connaitre - Rogue est brut de décoffrage mais Dumbledore lui fait confiance, il fait partie de l’ordre du Phoenix. Aurions-nous au tort jusque ici ? Oui, probablement.

Harry Potter : Mort d'Alan Rickman, pourquoi Rogue était le meilleur

Pour notre défense, même Harry s’en méfie. Mais Rogue n’est pas que le professeur toujours vêtu de noir qui semble tout droit sorti de l’Enfer. On se souvient qu’il nous aura fait rire en sortant déguisé comme la grand mère de Neville pendant le cours du professeur Lupin (même si, techniquement, ce n’était pas vraiment lui). Hormis ses dons de comique, Rogue était surtout l’un des personnages les plus surprenants. Au fur et à mesure, on apprend qu’il était amoureux de Lily, la mère d’Harry. Il a fait le serment de protéger son fils coûte que coûte et au final, sa « haine » pour le sorcier n’était pas liée à Voldemort mais à son père, James ; « Aussi arrogant que votre père », dira t-il à Harry. Au final, Rogue s’avère même être meilleur que Dumbledore. Pendant que le directeur s’imagine qu’il sacrifiera Harry pour tuer Voldemort, Rogue s’insurge.

Harry Potter : Mort d'Alan Rickman, pourquoi Rogue était le meilleur

Il est celui qui tue Dumbledore à la place de Malfoy (comme ils l’avaient convenu) et sans son rôle d’agent double, le Bien n’aurait probablement pas gagné la guerre. Pour preuve, Harry ira même jusqu’à donner à son fils le même prénom que son ancien professeur. Lorsqu’on pense à Rogue, on se souvient de son fameux « Always » et une chose est sûre, lorsque nous regarderons les films d’Harry Potter avec nos enfants et que nous pleurerons en voyant Rogue, nous n’aurons qu’une chose à dire - « Always ». Alan Rickman est décédé des suites d'un cancer à l'âge de 69 ans mais pour nous, Rogue est immortel.