Grammy Awards 2018 : Les femmes grandes oubliées de la cérémonie, la polémique enfle

Ecrit par

Si les Grammy Awards était placée sous le signe du mouvement Time's Up en coulisses et sur scène, les femmes n'ont pas toujours été à l'honneur de la cérémonie. 

A chaque nouvelle cérémonie des Grammy Awards son lot de polémiques, l'an dernier c'est le fait qu'Adele ait récolté les trois prix suprêmes alors que Beyoncé était repartie quasi bredouille qui avait causé beaucoup de bruits. Cette année, si l'académie des Grammy Awards avait d'abord été saluée pour son inclusion du hip hop et des artistes racisés dans la compétition, dès les nominations les artistes féminines ont été sous représentées. Lors de la cérémonie, pourtant placée sous le signe de Time's Up et de la très belle performance de Kesha accompagnée d'un cœur d'artistes sur Praying, les choses ne se sont pas totalement arrangées. 

Premier couac de la soirée, lorsque Lorde renonce à se produire sur scène. Les producteurs de la cérémonie lui ont proposé de participer à l'hommage général à Tom Petty alors que tous les autres nommés de la catégories Meilleur Album de L'année, tous des hommes, se sont vus proposés des performances solo. Réponse des Grammys "Elle avait un superbe album, l'album de l'année est un grand honneur, mais on ne peut pas gérer tout le monde. Parfois des gens qui ne devraient pas se retrouvent mis de côté, mais de l'autre côté, on a fait du mieux qu'on a pu pour avoir un show qui soit représentatif et équilibré". 

Une réponse qui a moyennement convaincu mais les propos du président de la Recording Academy ont remis encore plus d'huile sur le feu "Il faut que ça commence avec les femmes qui ont la créativité dans leurs cœurs et âmes qui veulent devenir musiciennes, qui veulent devenir ingénieures, qui veulent être productrices, qui veulent faire parti de l'industrie au niveau de l'exécutif, qu'elles intensifient leurs efforts". Des propos qui ne sont pas tombés dans l'oreilles de sourdes. Pink s'est exprimée sur Twitter pour souligner à quel point elle était outrée par de tels propos ainsi que Charli XCX, Halsey, Iggy Azalea, ont elle aussi réagi sur les réseaux sociaux. Ajoutez à cela la victoire d'Ed Sheeran dans les catégories album et performance pop face à Lady Gaga, Kesha et Lana Del Rey, et vous obtenez des fans énervés, très énervés et une cérémonie pas des plus féministes malgré les apparences.