Ginger Things : Les joueurs de PSG-Basaksehir quittent le terrain après les propos racistes de l'arbitre !

Ecrit par

Ne manquez pas le nouveau rendez-vous de Ginger dans le Virgin Tonic !

Désormais, tous les matins aux alentours de 7h30, Ginger a carte blanche pour aborder le sujet de son choix... dans le Ginger Things ! Et en bonne spécialiste des réseaux sociaux, cette dernière s'attèle bien évidemment à vous partager une information qui a fait le buzz sur la toile peu de temps avant et à côté de laquelle vous êtes peut-être passés. L'occasion pour notre chroniqueuse de vous faire part d'un sujet intéressant et sur lequel vous pourrez discuter avec elle directement depuis les réseaux du Virgin Tonic. Découvrez ce qu'elle a choisi aujourd'hui...

Ce mardi 8 décembre, la dernière rencontre de la phase de groupe de la Ligue des champions de football opposant le Paris-Saint-Germain à l’Istanbul Basaksehir a été stoppée au bout de seulement vingt-deux minutes de jeu ! Pourquoi ? Car le quatrième arbitre aurait tenu des propos racistes à l'encontre de Pierre Achille Webo, entraîneur adjoint du champion de Turquie. "C’est le Noir [negru, en roumain] ici. Va voir et identifie-le. Ce gars, le Noir" aurait-il dit à son collègue. Des propos choquants qui ont tout de suite susciter la colère des joueurs des deux équipes. Bien décidés à ne pas laisser passer cet incident, les 22 sportifs ont alors quitté le terrain. Le match aura finalement lieu ce mercredi 9 décembre. Sans incartade, on l'espère !

Si le racisme dans les stades n'a rien de nouveau, il semblerait que les récentes manifestations liées au mouvement du Black Lives Matter aient libéré les esprits qui ont décidé de ne plus se laisser faire. Très soutenus dans leur combat, les joueurs ont notamment pu exprimer leur mécontentement sur Twitter, grâce au hashtag #NOTORACISM. Omar Sy et Michel Denisot ont, eux aussi, tenu à faire part de leur désapprobation quant à ce moment tout à fait inacceptable en 2020.

Crédit : Twitter