Ginger Story : Quand un enfant pirate le compte Twitter du commandement des armes nucléaires américaines

Ecrit par

Les joies du télétravail. 

Dimanche, les internautes abonnés au compte Twitter du commandement stratégique de l'armée américaine ont pu voir une succession de lettres défiler dans leur timeline. Avec «;l;;gmlxzssaw,» écrit noir sur blanc, nombreux sont ceux qui se sont posé des questions. Complot ? Piratage ou codes nucléaires ? Ce simple tweet a semé la confusion.

Plus de peur que de mal !
Plus de peur que de mal !

Plus de peur que de mal ! Il s'agissait en réalité d'un enfant qui s'était simplement emparé du compte : "Le responsable du compte Twitter du commandement militaire, qui était en télétravail, a laissé le compte ouvert et sans surveillance quelques instants. Son jeune enfant a profité de la situation et s'est mis à jouer avec le clavier et, a malheureusement, et sans s'en rendre compte, publié le tweet", a détaillé un porte-parole du Stratcom dans un communiqué. Autrement dit, aucun piratage !

Source : Stratcom