George Ezra revient avec Staying at Tamara's, un album efficace et réussi (chronique) 

Ecrit par

En 2014, le monde découvrait George Ezra, un artiste britannique humble mais extrêmement doué. Trois ans plus tard, il nous revient avec Staying at Tamara's, un opus qui confirme son talent. 

2014. Wanted On Voyage sort dans les bacs et le monde découvre alors un jeune britannique passionné de voyage, justement. George Ezra, du haut de ses 24 ans, dévoile un premier album réussi qui s'écoulera à 3 millions d'exemplaires - pour vous situer, ce premier disque figurait (au Royaume Uni) parmi les plus vendus (aux côtés d'Ed Sheeran et de Sam Smith). Après un succès pareil, n'importe qui aurait été intimidé, n'importe qui se serait mis la pression pour faire encore mieux. George Ezra, lui, est resté le même. Il nous livre cette fois un deuxième album réussi qui, évidemment, nous fait voyager avec lui. 

Il ouvre avec Pretty Shining People - un premier titre efficace qui sait capter l'attention. A peine a t-il commencé qu'on est embarqué avec lui. Les influences de la brit pop sont bien là et le ton de l'album est donné. Sur Don't Matter Now, les cuivres donneraient à n'importe qui envie de danser mais surtout, de voyager loin de l'Europe. Et ça tombe bien, le titre qui suit est intiutlé Get Away - et c'est un véritable hymne pop, d'ailleurs. Ce disque, George Ezra a choisi de l'écrire en se détachant du succès qu'il a pu rencontrer. Ainsi, il est allé poser ses valises dans des Air b'n'b : “C’est réellement d’un lit dans la chambre de l’appartement de Tamara que tout a commencé”, explique t-il en parlant de l'album.  “Plus de sept histoires se passaient simultanément. Dans une chambre, une fille d’argentine de mon âge, dans l’autre un couple d’allemand. La douche était glaciale, la porte d’entrée ne fermait pas, les gens allaient et venaient.”, se souvient-il.  Et toutes ces histoires, on les vivrait presque en écoutant Staying At Tamara's - qui évidemment, porte bien son nom. Tous ces souvenirs, on aurait presque l'impression de les avoir vécu. Véritable globe-trotter, George Ezra réussit à nous transporter avec ses chansons - exactement comme Ed Sheeran a pu le faire avec Barcelona et Bibia Be Ye Ye.

Aussi, on retrouve (forcément) les singles qui ont porté le disque : Paradise et Hold My Girl viennent d'ajouter à cette liste de tubes. D'ailleurs, c'est avec Hold My Girl et Only a Human que George Ezra ralentit la cadence et se dévoile. Pour clore Staying At Tamara's, il a choisi The Beautiful Dream. "What a beaituful dream" , chante t-il. Et on va être honnête, c'est exactement ce que l'on s'est dit après avoir écouté ce disque : Geroge Ezra a réussi l'exploit de faire mieux que son premier album. 

Hold My Girl (Live At Abbey Road Studios) (Live) by George Ezra on VEVO.

La bonne nouvelle, c'est quil n'a pas fini de voyager. Le britannique partira défendre son opus un peu partout mais surtout, il passera par la France. Le 13 avril prochain, il sera d'ailleurs au Trianon. Alors, vous savez ce qu'il vous reste à faire ! 

A RETENIR 
  • Don't Matter Now
  • Get Away
  • Shotgun
  • Only A Human
  • Hold My Girl
Source : DR Columbia Records, VEVO, George Ezra VEVO - Crédit : DR Columbia Records