George Ezra emmène l'Olympia en voyage, live report

George Ezra fait voyager l'Olympia.
Ecrit par

Le jeune chanteur anglais était hier soir sur la scène de l’Olympia pour un concert mémorable. VirginRadio.fr y était et vous raconte ce très beau moment.

Contraint d’annuler son set à Coachella, George Ezra a dû se résoudre une nouvelle fois à annuler son concert prévu mardi pour cause de maladie. Mais heureusement, c’est en pleine forme qu’il est monté sur la scène de l’Olympia hier soir, pour livrer une prestation magistrale. Après une première partie toute en finesse avec Rhodes, jeune artiste britannique bourré de talent que l’on vous conseille vivement d’aller découvrir, c’est devant un public bouillant que le chanteur est arrivé. Pour ceux qui seraient passés à côté de la révélation folk venue d’Angleterre, George Ezra, c’est la voix d’un chanteur centenaire dans le corps d’un jeune homme de tout juste 22 ans. Malgré son âge, le crooner a déjà un beau parcours : son premier album « Wanted On Voyage » est sorti l’année dernière et pulvérise les records de ventes.

Une scénographie sobre et épurée, avec pour seul décor quelques valises entassées et son nom en lettres lumineuses, le jeune homme nous fait découvrir en live les chansons de son tout premier opus, composé en grande partie lors d’un voyage en train à travers l’Europe. Un album qui mélange sonorités pop, folk et blues, mais surtout une voix surpuissante et profonde, qui donnent une furieuse envie de s’évader et de partir en roadtrip autour du monde. Parfois accompagné de son groupe de musiciens, parfois seul à la guitare, George Erza nous invite au voyage, et impressionne le public de l’Olympia tant sa voix de bluesman semble le vieillir de plusieurs décennies. Interprétant certains morceaux seul sur scène, il plonge la salle dans un silence religieux et se lance même dans une reprise de son idole Bob Dylan, avec « Girl from The North Country ».

Osant même quelques blagues, le chanteur timide a pris beaucoup d’assurance après de longs mois de tournée et possède désormais une présence scénique remarquable. Entre puissance et émotion, son timbre chaud fait frissonner le public parisien, visiblement ravi. C’est sans se faire prier que l’Olympia reprend en cœur ses singles devenus des hits tels Cassy O', Blame It On Me ou Budapest, qu’il avait d’ailleurs interprété aux Brit Awards 2015. Le jeune anglais clôturera la soirée en faisant vibrer toute la salle avec le superbe « Did You Hear The Rain ». Après un concert un peu trop court – difficile de faire plus long avec un seul album à son actif, mais on n’aurait pas craché sur quelques reprises – George Ezra quitte discrètement la scène sous les applaudissements du public conquis. Mission accomplie. Nul doute que le jeune homme est promis à une carrière prestigieuse. Avez-vous déjà vu George Ezra sur scène ?

Crédit : Virgin Radio