Garorock 2018 : DJ Snake livre un show parfait et calibré (Report) 

Ecrit par

Quand DJ Snake passe derrière les platine, personne ne peut lui résister. Et à Garorock, il l'a prouvé (une fois de plus). 

Si vous avez déjà eu la chance de voir un show de DJ Snake, alors vous savez à quel point il est bon lorsqu'il se retrouve face à une foule. Le français était de la partie hier soir pour la troisème journée de Garorock et le moins que l'on puisse dire, cest que Nekfeu et sa bande lui avaient clairement préparé le terrain. Lorsqu'il a récupéré les festivaliers sur la scène de la Garonne, tous étaient surchauffés, prêts à passer la meilleure nuit de leur vie. Pour avoir vu DJ Snake à l'AccoHotels Arena il y a quelques mois, on savait que ce concert enverrait du lourd, on savait qu'on en prendrait plein les yeux (et les oreilles). Et évidemment, on ne s'était pas trompé. 

Dj Snake ! ???? ???? #garorock #djsnake #turndownforwat

Une publication partagée par Olivier (@l33t_geek) le

Véritable showman, DJ Snake a offert un show de qualité mais surtout, calibré. Chaque son est programmé pour faire sauter la foule et pour la pousser à se lâcher. Snake dégaine, il enchaîne, ne laissant aucun répit aux festivaliers qui semblent occuper tout l'espace : ils étaient compressés sur Nefkeu mais cette fois, ils occupent toute la plaine pour danser au rythme des mixes. Parce qu'il est un homme de scène, le  DJ n'a laissé aucun détail au hasard : la scénographie est parfaite, les effets lumineux et spéciaux sont impressionnants : l'influence des shows à l'américaine se ressent mais, il n'en oublie pas ses racines françaises pour autant : les drapeaux tricolores se succèdent, apparaissant sur les écrans - Snake a toujours été fier de son pays mais un jour de victoire de la France, on comprend encore mieux cet amas de bleu, de blanc et de rouge. 

????????ohhhh????????????#djsnake#festival #spytrance #jump#party#dj

Une publication partagée par Godet Eauze (@godeteauze) le

Pour son premier Garorock, il ne s'est pas laisser impressionner, Snake saute sur ses platines, il ordonne à la foule de se baisser pour mieux lui ordonner de se déchainer ("Get, get, get low !", leur crie t-il). Côté titres, il n'a pas oublié ses classiques - comme Lean On, qui a fait l'unanimité. Tous ses morceaux les plus connus y passent (comme Magenta Riddim) et évidemment, c'est un succès. DJ Snake a mis le feu à cette troisième journée, laissant une foule parfaitement rôdée pour Nina Kravitz. 

Source : Instagram,