Garorock 2018 : OrelSan, Eddy de Pretto, Marylin Manson... un deuxième jour éclectique et rythmé 

Ecrit par

La deuxième journée de Garorock 2018 n'a absolument pas déçu ! Au programme, OrelSan, Eddy de Pretto, Marylin Manson ou Rilès. 

Après une première journée rythmnée par Indochine ou encore Angèle, Garorock continue sur sa lancée avec un deuxième jour particulièrement attendu. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'Eddy de Pretto y a inauguré la scène Deezer et parce qu'OrelSan y a livré un show incroyable. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, avant que les grosses tête d'affiches n'entrent en scène, il nous faut revenir sur la performance de Rilès. Evidemment, vous le connaissez. Le rappeur venu de Rouen est du genre inépuisable sur scène. On savait déjà qu'il était une machine à hits mais clairement, ce n'est rien comparé à la version live. Pour vous donner une idée, il bouge avec la souplesse de Bruno Mars (ou presque) et chante des hymnes dignes de Macklemore. Oui, ça fait envie. 

Dans un tout autre registre, vers 22h, c'est Marilyn Manson qui débarque sur la scène de la Plaine. Alors on ne vous fera pas un topo du personnage - vous avez forcément déjà entendu son nom. Et oui, Marilyn Manson a autre chose que Sweet Dreams dans ses tiroirs. Quand il interprète cette cover culte,  les milliers de personnes qui se faufilent entre les scènes hurlent les paroles - comme quoi, on a tous un peu de Manson en nous. De l'autre côté, sur la scène fraîchement ouverte par Deezer, c'est Eddy de Pretto qui met le feu. Jimmy, Rue de Moscoue, Jungle de la Chope... le public présent danse et montre et qu'il connait chaque mot de chaque titre - encore plus lorsqu'il entonne Kid. L'apothéose viendra sur La Fête de Trop mais ça, on l'avait vu venir ! Eddy de Pretto pourra se vanter d'avoir littéralement rameuté tout le festival à son show. Et c'était beau. 

#garorock#2k18#orelsan#basique

Une publication partagée par Chris Caron (@chris.caron33) le

OrelSan arrive vers 23h40, devant des milliers de festivaliers agglutinés autour de la scène. Et à partir de là, c'est un véritable défilé : tous les morceaux de son dernier album s'enchaînent, La Pluie, Zone, Tout Va Bien, Basique (qu'il jouera deux fois), chaque titre fait monter l'ambiance un peu plus. Les fans de la première heure ont eu droit à trois morceaux issu du Chant des Sirènes (La Terre est Ronde, Realsan et Le Chant des Sirènes, justement). Après un bain de foule et une bonne heure et demie d'intéraction avec le public, OrelSan quitte la scène reconnaissant et ému par les acclamation du public : il aura livré l'une des meilleures performances vue à Garorock jusque ici. 

Source : Instagram