Game of Thrones saison 5 : Les spoilers, cette torture

Ecrit par

Lundi matin, 9h : comment survivre à sa journée quand tout le monde parle de l’épisode de Game Of Thrones qu’on a pas encore vu ?

Spoiler, ce mot atroce

Spoiler. On est d’accord, c’est un mot barbare, un cauchemar et une torture. Et puis clairement, ce mot est moche. Spoiler, ça sonne mal, on entendrait presque spider (araignée) quand on n’est pas anglophone. Vous l’aurez compris, c’est horrible. Personnellement, je découvre Game Of Thones, je suis une novice de la série (ne me jugez pas, je me suis assez flagellée toute seule pour avoir manqué Jon Snow pendant toute ces années. Pourtant, c’est l’homme de ma vie même s’il ne le sait pas encore). Bref, le lundi est sûrement le pire jour de la semaine. Et le plus beau, c’est que ce n’est pas à cause de retour de week end. Non, c’est à cause de ce satané épisode que tout le monde a vu sauf vous (sinon, ce n’est pas drôle).

La torture

Pour éviter les spoilers, il n’y a pas trente six solutions : les bouchons d’oreilles, les écouteurs ou l’arrêt maladie : « non, je ne pourrai pas venir aujourd’hui, j’ai attrapé un rhume. Quoi ? Mais oui, je sais qu’il a fait 33 degré vendredi… c’est la clim ». Excuse bateau, je vous l’accorde. Et comme si cela ne suffisait pas, VirginRadio.fr aime vous faire un récap des épisodes diffusés. Pour preuve : le recap de l’épisode 9 a été publié lundi matin : « évite cette rubrique aujourd’hui, hein ! » HAHAHAH. Tortionnaire.

La guerre

Sans parler du fait qu’un simple épisode peut déclencher une troisième guerre mondiale : « TU M’AS SPOILEE, J’AI DEUX EPISODES DE RETARD ! JE TE TUERAI ! ». Ca, c’est le genre de scènes typiques auxquelles on peut assister en début de semaine (véridique). Oui, Game Of Thrones peut avoir lieu dans la vraie vie. Sauf qu’on ne se bat pas pour un trône, on se bat pour des spoilers. il y a ceux qui ne veulent pas savoir et puis, il y a ceux qui supplient : « Dis moi qu’il ne va pas mourir. Il ne meurt pas, hein ? ». Ce à quoi on répond : « Tu verras, suspense ». Et là, c’est le drame.

Compenser

Quand on y réfléchit, éviter les spoilers, c’est comme arrêter de fumer. S’il y a des fumeurs dans l’assistance, vous saurez que quand le paquet est là, sous vos yeux et qu’il crie votre nom comme si sa vie en dépendait, il est difficile d’y résister. Et puis, on y pense tellement que vient le moment où l’attraper et prendre une cigarette devient vital : dans notre esprit, ça clignote comme une enseigne de Las Vegas. Malheureusement, il n’existe ni patch anti Game Of Thrones ni « épisode électronique » pour compenser (il y a les gifs, à la limite mais ils sont traitres). Alors le mieux d’ici, c’est de se mettre au vert : détox jusqu’à ce que vous soyez rentré chez vous et que vous vous caliez devant l’épisode que vous aurez attendu toute la journée (DE-LI-VRAN-CE). Pour que ça marche, il faut trouver un truc pour compenser : je vous aurais bien proposé Petit Poney le film mais bon, il ne faut pas non plus exagérer. Tout ce que je peux vous conseiller, c’est de brancher vos écouteurs et de vous concentrer sur ce que vous écoutez : par exemple, il y a notre top des chansons d’amour du moment : un peu de guimauve et de sentiments avant de voir le sang couler à flot, ça ne fait de mal à personne, clairement. Du moins, pour la petite nature que je suis, c’est très bien.