Focus sur Tim Dup, la relève de la pop française

Ecrit par

Son nom ne vous dit peut-être rien mais sachez que Tim Dup a été nommé dans la catégorie « Révélation scène » aux Victoires de la musique 2019. Et justement, pour nous, c'est l'occasion de vous le présenter. 

Il est jeune, il est plein de talent et avec son premier album intitulé Mélancolie Heureuse, il a envoûté le public français. Tim Dup est la preuve vivante que la poésie n'est pas morte et surtout, qu'elle peut encore se réinventer. Aussi habile avec les mots qu'avec les sons, le jeune artiste s'est d'abord imposé dans le paysage musical français avec un EP (très bien accueilli) : TER Centre et Vers Les Ourses Polaires témoignent d'ailleurs de ses talents d'écriture. Ensuite, quand est sorti l'album Mélancolie Heureuse, Tim Dup a été emporté par un véritable tourbillon : il y a eu deux premières représentations aux Etoiles et puis, un peu plus tard, une Cigale complète. Il y a queques mois, c'est à la Salle Pleyel qu'il se produisait, rassemblant toujours plus de monde. Le phénomène Tim est en marche et visiblement, rien ne peut l'arrêter. 

"Il y a des chansons qui sont des clés pour en ouvrir d'autres", nous révélait-il en interview il y a quelques temps. Et aujourd'hui, maintenant que la réédition de Mélancolie Heureuse est sortie, on comprend totalement ce qu'il voulait dire. Sur cette réédition justement (dont la « Nouvelle Impression » sortira le 8 février prochain en physique), on retrouve les succès de l'opus (comme Paradoxe ou Un Peu de Mélancolie Heureuse) mais aussi des inédits, tels que Mourir Vieux. Il n'a pas 25 ans mais Tim Dup peut déjà se vanter d'avoir fait impression (au point d'être nommé aux Victoires), et de bientôt faire les premières parties de Patrick Bruel. On vous le dit, ce talent, vous n'avez pas fini de l'entendre ! 

Source : Virgin Radio, Columbia France