Fauve explique son absence des Victoires de la Musique 2015 (interview) 

Ecrit par

Ce soir se tiendront les victoires de la musique et si beaucoup s’attendaient à voir FAUVE parmi les nommés, le collectif a choisi de s’abstenir. Pour VirginRadio.fr, ils reviennent sur cette décision.

Quand le collectif FAUVE a choisi de ne pas figurer parmi les nommés aux Victoires de la musique, beaucoup se sont offusqués. Pour certains, ce n’était que du snobisme tandis que pour d’autres, c’était une erreur. Si chacun est libre de penser ce qu’il veut, la réciproque s’applique aussi à eux, qui ont de véritables raisons d’avoir refusé. Parce que quand on connaît le collectif, son concept et ses convictions, il devient normal, presque logique d’apprendre qu’ils ont préféré rester dans l’ombre. Seulement à quelques heures de la cérémonie, il aurait été légitime qu’ils ressentent une pointe de regret. Les Victoires de la Musique, ça aurait été la reconnaissance du travail incroyable qu’ils ont fourni depuis leurs débuts. Alors oui, on pourrait se poser la question.

Fauve explique son absence des Victoires de la Musique 2015 (interview) 

Sauf que du côté de FAUVE, il n’y a rien à regretter : « ça peut être un joli truc. Je comprends l’idée mais je crois qu’en fait, on n’a pas trop besoin de ça. On a le sentiment d’avoir déjà été assez loin dans l’histoire et d’avoir fait des choses qu’on ne pensait pas qu’on arriverait à faire, que ce soit écrire les hautes lumières, ou tenir des scènes qu’on ne pensait jamais pouvoir réussir à tenir. Je comprends mais nous, on en n’a pas besoin. On a décidé de ne pas y aller parce qu’il faut s’inscrire, en fait. Personne ne le sait ça et nous aussi, on ne savait pas trop au début. Quand tu as une maison de disques, on t’inscrit directement sans te demander ton avis. », expliquent-ils.

« On t’inscrit automatiquement quand t’as un label et nous, on en n’a pas donc ils sont venus nous voir et nous ont demandé si on voulait y aller. On a dit non tout de suite, on n’a pas réfléchi. On ne veut pas se montrer, on ne veut pas passer à la télé donc de toute façon, le problème est réglé. ». Ce qu’il faut surtout en retenir, c’est que FAUVE « respecte à fond » ses convictions. Il n’y aucun acte snob, aucune volonté marketing ou rien de calculé. Pour eux, « les Victoires de la Musique, ce n’est pas dégradant. C’est vrai, c’est quand même un trophée et c’est un joli truc mais c’est pas trop notre monde ». C’est aussi simple que ça. Ils le disent, ils se sont faits « tous seuls » et même si cela aurait pu être « un joli truc », le collectif n’y serait pas allé et ça « ça aurait été encore plus hypocrite ». Là-dessus, ils ont tout à fait raison. Et puis, vu l’état dans lequel les médias se sont mis, ils les ont un peu gagnées, ces Victoires. Toujours est-il que Vieux Frères Partie 2 sortira lundi prochain et ça aussi, c'en est une.