Facebook : J'aime pas, le bouton arrive !

Ecrit par

Réclamé depuis de nombreuses années, le bouton "J'aime pas" débarque sur Facebook. Mark Zuckerberg l'a annoncé lui-même. On like ?

Il y a plusieurs raisons de quitter Facebook, mais une nouveauté pourrait bien vous motiver à réactiver votre compte. Le créateur et patron du réseau social Mark Zuckerberg a officialisé la venue du bouton dislike. À l'image du bouton "J'aime" introduit depuis plusieurs années et dont les accros au like courent après, le bouton "J'aime pas" permettra d'équilibrer les possibilités de réaction sur Facebook, site utilisé par plus de 30 millions de Français. "Je pense que les gens demandent le bouton "J'aime pas" depuis plusieurs années. Aujourd'hui est un jour spécial parce qu'aujourd'hui est le jour où je peux dire que nous travaillons dessus" a déclaré l'entrepreneur de 31 ans lors d'une session question-réponse hier 15 septembre au QG de l'entreprise en Californie

Un discours changeant de la part du créateur de Facebook puisque l'an passé il déclarait que le réseau ne développerait pas ce bouton parce que "nous pensons que ce n'est pas quelque chose de bon pour le monde". Désormais, Mark Zuckerberg change son fusil d'épaule. "Si vous partagez un statut triste, qui vous touche, comme sur la crise des réfugiés ou sur un membre de votre famille qui est é, c'est difficile d'aimer le post... Il est important de donner aux gens plus d'options que simplement d'aimer" a-t-il déclaré. Reste à voir la forme que prendra ce "dislike". Nul doute qu'il ne sera pas utilisable de la même façon que le bouton like qui révèle votre personnalité. Facebook ne voudrait pas dissuader les utilisateurs de poster de peur de voir leurs posts rabaissés par un vote négatif. Aussi, et surtout, Facebook capitalise sur la publicité qui représente 90% de ses recettes et ne voudrait pas que les entreprises deviennent frileuses quant à la possibilité d'être critiquées sur le réseau. Vous n'êtes donc pas prêt de cliquer sur le bouton "J'aime pas" sous le statut de séparation de votre ex...