Europavox 2016 : Jain met le feu au festival de Clermont-Ferrand 

Jain à l'Europavox 2016
Ecrit par

Hier soir à l'Europavox, Jain nous a ouvert les portes de son univers si particulier et en quelques minutes est parvenue à mettre le feu au festival clermontois.

A tous les fans de Jain qui n'ont pas encore eu la chance de la voir en live, préparez-vous au choc ! La jeune toulousaine a mis en scène un spectacle à l'esthétique ultra-travaillée qui a complètement séduit le public clermontois venu en masse pour la dernière soirée de cette édition 2016 du festival Europavox. Un concert d'une qualité telle qu'on n'en oublierait que la chanteuse n'en est qu'aux balbutiements de sa carrière. L'auteur compositeur interprète nous présentait les titres de son premier album Zanaka, récemment certifié disque de platine, avec une aisance incroyable. Naturelle et authentique, Jain raconte la genèse de ses chansons. Malicieuse et généreuse, Jain joue avec le public qui le lui rend bien.

Ambitieuse, elle est l'unique actrice de son spectacle et montre avec maestria sa maîtrise de la boîte à rythmes et autres machineries musicales qui rythment son premier opus musical. La jeune chanteuse s'amuse et nous happe dans son univers si particulier : sa robe de petite fille sage qui détonne avec son explosivité scénique, ses sons venus d'ailleurs et la volonté absolue d'offrir le meilleur d'elle-même pour les spectateurs. Des spectateurs qu'elle fait lever, asseoir, chanter, danser, qu'elle enregistre et sur lesquels elle compte quand elle se lance dans la foule protégée par une énorme bulle en plastique en conclusion théâtrale de ce spectacle parfaitement rôdé. Jain nous avait déjà impressionné à la Creative Live Session aux côtés de Boulevard des Airs, Griefjoy et Izzy Bizu, à l'Europavox 2016, elle nous a éblouis.

Crédit : Virgin Radio, Guillaume Cloarec/Virgin Radio, Patrice Aroca