Enora le Soir : Espionner ses voisins, est-ce si mal ?

Ecrit par

Soyons honnêtes, nous espionnons tous nos voisins. Bon, il n'y a pas de quoi en être fiers. Pourtant, tout le monde le fait. Oui, tout le monde. Ce soir, l'équipe d'Enora le soir revient sut la question.

Bien que nous ayons tous au moins un voisin insupportable, on ne peut pas s'empêcher de les espioner : "tiens, il a acheter une nouvelle voiture. Bon, elle est moche mais bon..." ou alors "tiens, elle ramène un nouveau mec ! il a l'air sympa". Vous vous reconnaissez ? Non, même pas un peu ? Et pourtant, 7 Français sur 10 avouent espionner leurs voisins. Respirez, vous n'êtes plus seuls. Entre ceux qui écoutent aux portes, ceux regardent à travers le judas pour mieux voir ce qu'il se passe dans le couloir ou encore ceux qui sortent carrément les jumelles, tous les coups sont permis. Après, il faut voir la vérité en face : si nous, nous espionnons nos voisins, eux aussi nous espionnent. un partout, la balle au centre.

Après, il faut tout de même retenir qu'ils sont aussi égoïstes : 38% des Français admettent ne pas vouloir partager leur connexion wi-fi (certains le font même savoir grâce à leur pseudo, histoire que vous n'ayez pas accès à Facebook en cas de crise) tandis que 11% des personnes interrogées admettent ne se rendre à la fête des voisins que pour manger gratuitement. L'an prochain, vous les verrez différemment, c'est certain. Enfin, 36% accepte de prendre sur eux en cas de bruit en échange d'un service. En gros, s'il faut rester proche de ses ennemis, mieux vaut rester proche de son voisin. Sait-on jamais, l'avoir de son côté peut être utile. espionnez-vous vos voisins ?

Source : stimuli-insolite