Emmy Awards 2021 : The Crown et Le Jeu de la Dame raflent tous les prix de la cérémonie !

Ecrit par

Un carton plein pour la plateforme Netflix.

C'était LA série à ne pas manquer durant le confinement ! En novembre 2020, Netflix dévoile Le Jeu de la Dame, un mini-série qui raconte le destin d’une jeune prodige des échecs dans les États-Unis des années 1960. Au cœur de l'intrigue, Beth Harmon (interprétée par l'excellente Anya Taylor-Joy) est une jeune orpheline qui va tenter d'échapper à son quotidien sinistre en jouant aux échecs. Évoluant dans un milieu d'hommes, la jeune femme emprise de ses propres démons va devoir se battre contre les préjugés mais aussi contre son addiction à la drogue et à l'alcool. Un challenge immense malgré son don naturel pour ce qui est considéré comme l'un des jeux de réflexions les plus populaires et difficiles au monde. Parmi les séries les plus regardées de Netflix ces dernières années, Le Jeu de la Dame réalise un très beau score lors de la soirée des Emmy Awards en remportant pas moins de 11 statuettes dont celle de Meilleure mini-série.

De l'autre côté de l'Atlantique, c'est toute l'équipe de The Crown qui était réunie à Londres pour vivre la soirée des Emmy Awards en direct. Basée sur l'histoire mondialement connue de la famille royale britannique, la série a su séduire des millions de fans grâce à son intérêt historique indéniable et ses révélations inédites. Alors que la cinquième et avant-dernière saison du programme vient d'être diffusée sur Netflix, la soirée des Emmy Awards a été l'occasion de récompenser comme il se doit la série britannique. C'est d'ailleurs un sans faute qu'a réalisé The Crown avec sept statuettes sur sept dont celle de meilleure série dramatique, meilleure réalisation, meilleur scénario, meilleure actrice (Olivia Colman, qui interprète Elizabeth II) et meilleur acteur (Josh O’Connor, le prince Charles). En y ajoutant les prix techniques et ceux dits secondaires, Netflix cumule pas moins de 44 prix pour cette 73e cérémonie des Emmy Awards. Un véritable exploit !

Crédit : abaca