Emily In Paris : Trois vérités qui font mal aux parisiens

Ecrit par

Vous savez ce qu'on dit, "il n'y a que la vérité qui blesse"...

La sortie d'Emily In paris a provoqué un véritable raz-de-marée sur les réseaux sociaux. La raison ? Tous les clichés concernant les parisiens étalés un à un au fil des épisodes. Il faut dire qu'au-delà d'une esthétique de carte postale, la série nous offre tout de même un portrait peu flatteur des habitants de la capitale... mais quand on y pense, il n'y a pas que des clichés. En fait, il y a tout de même un peu de vérité. Vraiment, un tout petit peu.

Il n'y a pas que des clichés dans Emily In Paris 
Il n'y a pas que des clichés dans Emily In Paris 
  • Les français râlent (beaucoup)

On ne va pas se mentir, les français (et les parisiens, donc) sont des champions lorsqu'il s'agit de râler. Passer trop de temps dans une file d'attente, dans les embouteillages ou même attendre que le feu passe au vert sont des choses qui, inévitablement, nous tapent sur les nerfs. Résultat, on râle - pour tout et, avouons-le, surtout pour rien. Mais vous voulez une bonne nouvelle ? Il parait que râler conserve et que ça augmenterait même l'espérance de vie. Et toc.

  • En France, on ne parle pas toujours bien anglais (et on ne fait pas toujours des efforts)

Il faut se rendre à l'évidence, en France, nous ne sommes pas les plus forts (ou les plus doués) pour apprendre des langues étrangères. Vraiment, on pourrait faire mieux. Alors le plus souvent, lorsqu'il faut renseigner un touriste, on ne fait pas nécéssairement d'effort pour se faire comprendre...

  • Les Français fument trop (beaucoup trop)

Le paquet coûte un bras et c'est probablement la pire chose à faire mais oui, la cigarette avec un café en terrasse, c'est presque une tradition à Paris. De plus en plus de consicence s'éveillent et choisissent d'arrêter de fumer mais certains résistent.

Comme quoi, la série n'avait pas toujours tort...!

Source : Netflix  - Crédit : Netflix