Electroshock : Synapson et le Virgin Tonic mettent le feu au Zénith de Nantes ! 

Ecrit par

Avant d’aller s’attaquer au Zénith de Paris, le duo Synapson est venu s’entrainer à nantes. Evidemment, ils ont mis le feu.

Convergence est l’un des albums les plus marquants en France et visiblement, il tient encore la distance. Avant d’aller le défendre au Zénith de Paris le 27 avril prochain, les deux français font leur grand retour dans le line up d’Electroschok. On ne les avait pas vus depuis un moment et clairement, l’attente en valait la peine !

Pour leur huitième Electroshock, Alex et Paul ont mis les petits plats dans les grands. Ils arrivent sur scène avec Djon Maya Maî, un morceau qu'on ne présente plus. Mais ce qui est a retenir, c'est surtout leur remix parfaitement réussi de Bal de Bamako (signé M et Oxmo Puccino). Devant un Zénith plein à craquer, ils poursuivent avec All In You - faut-il d'ailleurs préciser que c'est justement ce titre qui déchaine les quelques 10 000 personnes présentes ?

La voix de Tessa B est parfaite et c'est en trio qu'il jouent les derniers morceaux. Synapson enchaîne, ravissant la foule. Parce que c'est leur huitième édition et surtout, parce que c'est l'année de leur 30 ans, ils marquent le coup et demande au public de faire le plus de bruit possible - évidemment, il ne se fait pas prier. A la fin de leur set, c'est toute l'équipe du Virgin Tonic qui monte sur scène. Ginger, Clément et Nico ont fait le déplacement - l'occasion pour Clément de prouver qu'à Nantes, on a le meilleur public de France !

Source : Virgin Radio