Electroshock Paris : Richard Orlinski et ses danseurs mettent le feu à l'AccorHotels Arena ! (report)

Orlinski et son gorille mettent le feu à Bercy
Ecrit par

Sculpture ou musique, Richard Orlinski sait tout faire - il l’a prouvé avec quelques morceaux plébiscités par le public. Et sur scène, celui qui jongle comme personne entre deux arts donne tout. La preuve.

Les habitués d’Electroshock savent que les DJ sets de Richard Orlinski sont inoubliables et hors du commun. D’abord, il faut savoir que lorsqu’il est sur scène, l’artiste est toujours accompagné dune oeuvre de sa création - un immense gorille rouge vif. Fier et imposant, l’animal veille autant sur le Dj que sur le public, d’ailleurs. Lors de cet Electoshock parisien, Richard Orlinski a -une fois de plus- prouvé que parfois, entre sculpture et musique, il n’y a qu’un pas.

Après un set vintage et électrique donné par Cauet en personne, c'est Richard Orlinski qui s'est jeté dans l'arène. On vous parlait plus haut de son fameux (et mythique) gorille rouge. La grande nouveauté pour cette première à l'AccorHotels Arena, c'est qu'il était articulé. Imaginez un gorille majestueux qui bouge au rythme des mixes de Richard Orlinki : le public en fosse n'en revient toujours pas !

Côté musique, les fans de pop auront reconnu des artistes comme Katy Perry ou encore Rockabye de Clean Bandit. Mais le morceau qui ne passe pas inaperçu, c'est celui signé Richard Orlinski en personne : Heartbeat. Si le hit vous a fait danser sur nos ondes, sa version live bien plus impressionnante devrait vous laisser un souvenir impérissable. Confettis, danseurs et ambiance enflammée, Richard Orlinski aura eu tout bon à l'AccorHotels Arena.

ET POUR NE RIEN MANQUER...

N'oubliez pas que la soirée est à suivre en live !

Source : VIRGIN RADIO, TWITTER - Crédit : AnthonyGhnassia, @VisionbyAG