Electroshock Paris : Be Mine, Katchi...Ofenbach fait souffler un vent rock sur l'AccorHotels Arena (report)

Ofenbach joue Katchi et Be Mine à Bercy
Ecrit par

On attend leur premier album avec impatience mais pour l’heure, il faudra se contenter de les voir sur scène : César et Dorian -les jeunes français qui se cachent derrière Ofenbach- continuent d’enchaîner les hits. Et sur la scène de l’AccorHotels Arena, ils n’ont pas failli à leur réputation.

Avant de partir s’attaquer aux Etats-Unis, le duo Ofenbach s’est offert un dernier live chez lui, dans la capitale. Lorsque nous les rencontrions il y a quelques semaines, les deux jeunes français nous confiaient être excités à l’idée de jouer devant un Bercy plein à craquer (“c’est chez nous”, confiaient-ils. “On est parisiens donc c’est un peu le Graal”). On ne va pas se mentir, il n’y a pas meilleur juge que public parisien avant d’aller se frotter à nos voisins américains.

Ils ouvrent sur l'un des morceaux les plus efficaces pour faire bouger une foule, I Love Rock 'n' Roll. Vous l'avez sûrement remarqué, Ofenbach a choisi de se diriger vers un son plus rock, renouant ainsi avec la musique qui les a construits plus jeunes. Evidemment, ils ne pouvaient pas faire l'impasse sur Be Mine - le hit qui les a propulsé des les charts internationaux. Il ne faudra pas longtemps aux 18.000 personnes présentes dans la salle pour se mettre à chanter les paroles. Ils enchaînent avec Hit The Road Jack, un remix que tous les adeptes d'Electroschock connaissent bien.

Parce que César et Dorian sont du genre à laisser une trace de leur passage, ils demandent à la foule de se baisser. Et évidemment, chaque personne présente dans la fosse le fait... pour mieux sauter en l'air. Le duo clôture son set avec Katchi, son dernier hit. Autrement dit, ils ont terminé en beauté.

ET POUR NE RIEN MANQUER...

N'oubliez pas que vous pouvez suivre la soirée en live via le player !

Source : TWITTER, VIRGIN RADIO - Crédit : AnthonyGhnassia, @VisionbyAG