Electroshock : Ofenbach enflamme le Zénith de Nantes ! 

Ecrit par

Un Electroshock sans Ofenbach, ce n’est pas un vrai show. Heureusement, les deux français ont répondu présent pour cette nouvelle édition.

Avec Be Mine, le duo s’est hissé en tête des charts. Sur Virgin Radio, on vous les passe depuis un moment, preuve que l’on avait déjà une idée du potentiel de ces deux jeunes artistes. Parce qu’ils connaissent la tournée par coeur, Electroshock n’avait pour eux rien d’un défis. Et comme toujours, ils ont donné un show que les nantais n’oublieront pas.

Vous avez découvert le duo avec You Don't Know Me et Around The Fire et depuis, Ofenbach a bien grandi. Aujourd'hui, leur musique est bien plus rock (comme leur look !) et c'est donc tout naturellement qu'ils nous ont offert des remixes de Should I Stay or Should I Go et de The White Stripes. On ne va pas se mentir, Seven Nation Army est un classique qui ne se démode jamais et qui envoie toujours autant. Ils enchaînent avec To Let Myself Go de The Avener - Une façon d'inclure celui qui règne en maître sur Electroshock d'être présent pour cette édition.

Mais le titre que tout le monde attend, c'est Be Mine. Parce que c'est le clou du spectacle, ils donnent tout et ne relêchent pas leurs efforts - bien au contraire. Ofenbach et leur chanteur prennent possession du Zénith et quittent la scène après un DJ set enflammé. Tellement enflammé qu'on en redemande !

Source : Virgin Radio