Electroshock : Domenico Torti fait monter la tension d'un cran à Toulouse

Ecrit par

Cette soirée, vous l’attendiez depuis des semaines. En ce 1er avril, la crème de l’électro vous a donné rendez-vous au zénith de Toulouse et pour ouvrir le spectacle, Domenico Torti est aux platines.

Son nom ne vous est pas inconnu, il avait déjà mis le feu au Dôme de Marseille lors de la dernière édition d’Electroshock en janvier dernier. Domenico Torti se charge de mettre l’ambiance au zénith de Toulouse et de faire monter la température d’un cran. On le connait pour ses fameux remixes de Christine & The Queens, de Daft Punk ou encore de Justice et ce soir, c’est une setlist parfaite qu’il a offert aux quelques milliers de spectateurs.

Electroshock : Domenico Torti fait monter la tension d'un cran à Toulouse - photo
Electroshock : Domenico Torti fait monter la tension d'un cran à Toulouse - photo
Electroshock : Domenico Torti fait monter la tension d'un cran à Toulouse - photo
Electroshock : Domenico Torti fait monter la tension d'un cran à Toulouse - photo
Electroshock : Domenico Torti fait monter la tension d'un cran à Toulouse - photo

Au programme, un set peaufiné par le DJ qui n'a déçu personne. On ne le sait pas mais une setlist, ça se travaille. Vous pensiez qu'on ne pouvait pas allier soirée électro et les Beatles ? C'était sans compter sur Domenico Torti et son remix de Come Together. Danseuses sur scène et effets visuels - pour ce premier set, rien n'est laissé au hasard. Après dix minutes de set à peine, le DJ se lâche et clairement, on ne sait pas qui du public ou de l'artiste est le plus heureux d'être là. Nous, nous aurions tendance à dire "un partout, la balle au centre". Cette nouvelle édition s'annonce intense, rythmée et déchaînée - ce set en est la preuve.

Côté public, on relâche la pression et visiblement, on profite. Dans la salle, tout le monde est réceptif et qu'on soit en fosse ou en gradins, c'est la même euphorie. Peu après 20h15, le DJ quitte la scène en ayant la satisfaction d'avoir mis le zénith dans l'ambiance de la soirée.

Source : Twitter, Virgin Radio,