Electroshock : De Lyon à Hawaï, Mome nous emmène en voyage 

Ecrit par

Mome passe sur nos ondes depuis des semaines et son morceau Aloha a conquis les auditeurs. En sera t-il de même sur scène ?

Définitivement en lice pour être le tube de l’été, Aloha passe en boucle sur les ondes. Bonne nouvelle pour tous ceux qui sont tombés amoureux du morceau, Mome nous a fait l’honneur de sa présence pour cette nouvelle édition d’Electroshock. Dans la salle, la température monte d’un cran, au point que la chaleur ambiante nous donnerait presque l’impression d’être à Hawai.

On s'y attendait et Mome commence son set avec Aloha. Parce que le titre est devenu l'un des plus écoutés ces derniers mois, il ne faut pas longtemps à la foule pour entonner les paroles. La jeune Merryn Jeann ne se laisse pas impressionner et tient sa chanson du début à la fin. Elle ne se démonte pas et clairement, Aloha a bien dû prendre quelques points supplémentaires dans le coeur de ceux qui la regardent bouger sur scène.

Lorsque le DJ s'empare du micro, il explique que pour composer les titres qu"il propose, il s'est enfermé dans son van et qu'il faisait du surf. Croyez-le ou non mais ça se sent. On ne l'a jamais vu sur une planche mais s'il est aussi bon sur les vagues que derrière ses platines, il saura toujours quoi faire lorsqu'il faudra penser à une éventuelle reconversion. Parce que la musique ne s'impose aucune barrière, il est rejoint par un (très bon) rappeur. Ca contraste avec Merryn Jeann mais très franchement, le rendu est parfait. Il demande à la foule de sauter ? Elle le fait - et sans sourciller.

Source : Twitter