Electroshock à Paris : Introduit par Camille Combal, Kungs met le feu au zénith

Ecrit par

Il était attendu. le prodige Français est de retour pour son deuxième Electroshock et dire que la foule était complètement déchainée serait un euphémisme. Report.

Kungs (ou Valentin pour les intimes) est le jeune DJ qui a 2O ans à peine, a mis le monde à ses pieds. Il ne lui aura fallu qu’un titre pour se hisser en tête des charts et aujourd’hui encore, This Girl résonne dans les enceintes, histoire de nous rappeler que l’été n’est pas si loin. Ce soir, il est venu mettre le zénith de Paris à genoux avant la sortie de son premier album et on ne sait pas ce qui est le pire ; savoir qu’il a déjà parcouru le monde aussi jeune alors qu’20 ans notre vie se résumait à zoner dans la cours de la fac ou de voir qu’il est devenu une véritable star de l’électro.

Il l'a fait ! certains s'en doutaient mais Camille Combal a fait un petit détour par le zénith afin de venir présenter le jeune Kungs. Celui qui vous réveille chaque matin dans le Virgin Tonic a fait le sacrifice d'oublier quelques heures de sommeil pour être avec le public parisien ce soir. Après Feder, c'est donc Kungs qui s'empare de la scène et du haut de ses 19 ans, il a prouvé qu'il était capable de mixer devant n'importe qui. On aura reconnu Don't You Know, non dernier single (qui fait un carton dans le monde) ou encore son remix de Free From Desire. On ne va pas se mentir, cette version dépoussiérée est de loin l'une des meilleures qu'il nous ait été donnée d'entendre. Il enchaîne avec The Weeknd et Can"t Feel My Face, ce qui ne manque pas de pousser la foule dans ses derniers retranchements.

Il poursuit avec Coldplay, Major Lazer ou Oasis, Kungs est à l'aise dans n'importe quel répertoire mais le morceau qui fait monter la pression, c'est This Girl. Avec This Girl, la soirée atteint son paroxysme, au point que le DJ en lâche ses platines pour mieux profiter avec le public. Kungs, nous ne diront qu'une chose ; à quand le prochain Electroshock ?

Suivez la fin de la soirée avec le Facebook Live !
Source : Virgin Radio, Facebook, Twitter