Electroshock à Paris, Domenico Torti chauffe le zénith

Ecrit par

Nous y sommes ! La plus grosse soirée électro de la saison est lancée et après le warm up, c'est Domenico Torti qui s'est mis au platine. Ouvrir, ce n'est jamais simple mais comme toujours, il a su se montrer à la hauteur.

Tenez-vous prêts, Paris va trembler. L'Electroshock est lancé et Domenico Torti s'est emparé des platines pour mieux faire monter la température d'un cran. Avec ses mixes réussi d'Oasis et de Queen (entre autres), Gaetan Laurent avait déjà annoncé la couleur de la soirée mais avec Domenico Torti, la foule aura sa dose de Daft Punk, de Christine & The Queens ou encore de Michael Jackson.

Il arrive en scène entouré de danseuses et dès le départ, la foule entre dans le set. Ils sont là pour bouger, pour se laisser aller et pour oublier et visiblement, ce premier titre fait son effet. Lunettes ou main géantes rouges, les parisiens font honneur à Virgin Radio. Du côté de la scène, Domenico Torti enchaîne avec un excellent remix de Take Me Out (signé Franz Ferdinand). Vous aurez reconnu l'excellent Justin Timberlake (une valeur sûre lorsqu'il faut chauffer la foule) ou encore Makeba de Jain. Vous vouliez prolongé l'été ? Ca tombe bien, il nous a remixé le titre qui passait en boucle sur les ondes - parfait pour se remettre de cette fraîcheur automnale. Autre remix marquant, celui de Cassius. Vous aviez aimé la version studio ? Pire, vous regrettiez de ne pas les avoir vu à Lyon ? Eh bien, sachez que le DJ s'est fait un plaisir de nous faire une petite piqûre de rappel.

Ce premier set aura mis Paris dans l'ambiance, annonçant un septième Electroshock incroyable. Comme toujours, Domenico Torti aura prouvé que lui seul pour ouvrir ces soirées made in Virgin Radio !

Source : Soundcloud, Twitter