Electroshock à Lyon, DJ PilMat donne le coup d'envoi de la sixième édition ! 

Ecrit par

On y est ! Les portes sont ouvertes depuis 16h30 et maintenant que le public a pris place dans la salle, DJ PilMat se charge de mettre l'ambiance. Une chose est sûre, ça ne fait que commencer !

Après avoir traversé la France pour se rendre à Lyon, les auditeurs sont enfin arrivés à destination. La Halle est pleine à craquer, la température commence à monter et non, ça n'aucun rapport avec la météo qui s'est enfin mise aux couleurs de l'été. Derrière ses platines, PilMat a donné le coup de l'envoi d'une soirée qui s'annonce mémorable et dans le public, on est déjà au maximum. Costumes, bonne humeur et parfois maquillage, les auditeurs ont mis les bouchées doubles pour passer la meilleure soirée possible.

Dans la fosse, on s'amasse face à la scène et visiblement, PilMat sait ce qu'il fait. Il suffit qu'il demande au public de mettre les mains en l'air et c'est le même effet qu'une bombe - il n'y a pas à dire, ce sera une bonne soirée. Avec un tel Warm Up, on imagine déjà la suite. Quand la foule reconnaît Sugar de Robin Schulz, c'est l'apothéose. Vous aimez Earth Wind & Fire ? Omar Sy le dit dans Intouchable, c'est une référence - une vraie. Clairement, PilMat l'a compris parce que quand il la passe, le public se met à chanter.

Quand les danseurs entrent en scène, on aurait presque enfin de reprendre un abonnement à la salle de sport dès le lendemain - ou ce week end, selon notre état. Toujours est-il que le rendu est incroyable et que tout le monde est subjugué par les cerceaux.