Electroshock à l'Envol de Toulouse, pourquoi Huko et Jonas Blue sont-ils les nouvelles sensations électro ?

Ecrit par

HUKO et Jonas Blue se sont succédés aux platines pour ce premier Electroshock de la saison. Et laissez-nous vous dire qu'ils sont les nouvelles sensations de l'électro. 

Et c'est reparti pour une saison ! Le premier Electroshock de cette année se passe à l'Envol de Toulouse et sur scène, on attendait Jonas Blue et HUKO. Si leurs noms ne vous disent rien, sachez que vous devriez les retenir : parce que ces artistes n'ont pas fini de faire parler d'eux ! On commence avec Huko, jeune duo de DJ Français. On leur doit Blind ou encore Can't Get Over You. De son côté, Jonas Blue a vu le jour en Grande-Bretagne et il se cache derrière le morceau Faded. Alors, pourquoi sont-ils les nouvelles sensations électro ? 

SOUFFLE DE MODERNITE 

Huko, c'est le souffle de modernité qu'il nous fallait. Ils sont jeunes, énergiques, il apportent un vent de fraîcheur sur l'Electroshock qui en est déjà à sa 12 ème édition. Le remix de I like It par Cardi B suffit à mettre le feu à l'Envol, donnant le ton de la soirée qui s'annonce. Et ce n'est que le premier d'une longue série. Huko emporte la foule, l'attrape et ne la laisse pas décrocher.  Si les DJ's phares d'Electroshock sont et resteront nos valeurs sûres, on aime aussi voir de nouvelles têtes se frayer un chemin dans le line-up. 

REMIX

On en parlait juste au-dessus : Kuko et Jonas Blue font souffler un vent fraîcheur. Et très franchement, on a adoré le remix des Spice Girls. Parce que c'est aussi ça le pouvoir de Huko : en plus de proposer leurs propres tracks, les deux français manie à la perfection le remix : de la bonne vielle pop des années 90 (Wanna be des Spices Girls reste notre favors) aux Single Ladies de Beyoncé. De son côté, Jonas Blue nous offre un set équilibré, mêlant remixes et morceaux cultes comme Faded. 

PRESENCE SUR SCENE 

Huko comme Jonas Blue ont une présence indéniable sur scène : Quand Huko se déchaîne derrière ses platines, c'est pour mieux suivre la foule. La fête bat son plein, la connivence est là, l'ambiance est survoltée. Jonas Blue, lui, est seul sur scène mais parvient à tenir le public. C'est captivant, planant parfois. Et ça tombe bien, c'est tout ce que l'on voulait ! 

Présence scénique, remix parfois audacieux... Jonas Blue et Huko sont définitivement la relève de l'électro !