Ed Sheeran termine sa tournée en beauté au Bataclan

Ecrit par

Hier soir, les Sheerios parisiens ont vécu un moment exceptionnel alors que leur idole, Ed Sheeran terminait sa tournée européenne au Bataclan. VirginRadio.fr y était. On vous raconte.

Quelques mois après la sortie de son second album, c'est au Bataclan qu'Ed Sheeran a conclu la tournée européenne de son Multiply Tour. Comme il se doit, le Bataclan est complet pour la venue d'Ed Sheeran à Paris. Et l'atmosphère est électrique dès que les lumières s'éteignent. Devant un public conquis, le Britannique s'est imposé sans mal dès les premiers accords de "I'm A Mess" que le public chauffé à blanc reprend à tue-tête. Il enchaîne très vite avec un des hits qui l'a révélé au grand public en 2011 : "Lego House". Mais c'est véritablement lorsqu'arrive "Don't" (en mash-up avec "Nina") que le rouquin met tout le monde en transe, jouant avec aise avec son public dont la joie est palpable. Ed Sheeran et les Sheerios enchaînent ainsi deux heures de live d'une communion parfaite en préparation des dates de Wembley en 2015 pour Ed Sheeran, qui d'autre ?

Comme c'est son habitude, Ed Sheeran a improvisé une grande partie de son concert : "Ce n'est pas comme ça qu'est censé se dérouler le set. J'improvise, ça rend le tout plus fun pour tout le monde." Accompagné de ses guitares acoustiques et de sa loop pedal, Ed Sheeran nous propose le meilleur de sa discographie mais pas seulement puisqu'il nous offre également des reprises inattendues comme "Superstition" de Stevie Wonder en mash-up avec "Ain't No Sunshine" de Bill Withers et "Take It Back". Il utilisera également "I Will Always Love You" en lead-in de "Thinking Out Loud" qu'il joue d'ailleurs à la guitare électrique. Un pur bonheur, tout comme Do They Know It's Christmas ? avec Ed Sheeran.

Ed Sheeran termine sa tournée en beauté au Bataclan - photo
Ed Sheeran termine sa tournée en beauté au Bataclan - photo

Avant "Sing", l'habituel encore, Ed Sheeran nous quitte avec un "You Need Me But I Don't Need You" survolté. Avec un set qui équilibre balades et morceaux rythmés par les percussions de sa guitare, Ed Sheeran entre en contact avec son public à chaque seconde tandis que ses fans reprennent ses paroles par cœur. Habilement, il les laisse chanter seuls certains de ses refrains. Quand on pense qu'après le Bataclan ce sera au tour du Zénith de vibrer, on a déjà hâte d'être le 2 février 2015 ! En attendant, retrouvez le journal du X Tour d'Ed Sheeran sur VirginRadio.fr ! Vous étiez au Bataclan hier ?