DJ Snake se confie sur la mort d'Avicii

Ecrit par

Près d'un an après le décès brutal et tragique d'Avicii, DJ Snake se confie. 

Avec Carte Blanche, DJ Snake nous offre un deuxième opus à son image : eclectique qui explore tous les styles sans pour autant se perdre. On s'explique : DJ Snake a le don de se frotter à tous les genres (au fil de ses envies- sans jamais se perdre). Ce nouvel opus dans les bacs, le plus international des DJ français s'est prêté au jeu de la promotion, enchaînant les interviews - l'occasion pour lui de revenir sur le décès brutal d'Avicii. "Personne n’est prêt à encaisser autant d’amour, autant de haine et de jalousie en même temps. C’est surhumain. Cet équilibre est difficile à trouver. La pression est énorme, au quotidien, elle est non-stop", a t-il ainsi confié au Parisien. 

3958694

Il faut dire que la pression à laquelle Avicii était exposé était énorme et ça, personne ne l'a nié. Pour ne pas se laisser entraîner dans le tourbillon malsain de la célébrité, DJ Snake a adopté un rythme de vie sain, faisant bien attention à son entourage. Ainsi, il est entouré des "mêmes amis depuis le début". Il poursuit : "En soirée avec mes potes, je suis toujours à l’eau et cela ne m’empêche pas de m’amuser. Je n’ai jamais bu d’alcool, jamais fumé de cigarette ni pris de drogue".

TIM, album posthume d'Avicii est dans les bacs et tous les bénéfices sont reversés à la Fondation Tim Berling. 

Source : Le Parisien